Chine: la fête de la viande de chien débute comme prévu

24 Juin, 2017, 01:30 | Auteur: Lynn Cook
  • Chine la fête de la viande de chien débute comme prévu

C'est le solstice de la colère pour les défenseurs des animaux: comme chaque 21 juin, la ville chinoise de Yulin, dans la province méridionale du Guangxi, accueille une fête du lychee et de la viande de chien qui voit des milliers de gens faire ripaille du meilleur ami de l'homme dans les restaurants de la ville.

" Mais en raison de la fuite de cette information, ils ont dû revenir dessus " a déploré Irene Feng, directrice de la protection animale au sein d'Animals Asia.

Des associations avaient affirmé le mois dernier que les autorités chinoises interdiraient toute vente de viande canine durant cette édition 2017. Cette fête gastronomique où l'on consomme de la viande de chien suscite chaque année un immense tollé, à l'international mais également en Chine même, où la consommation de chien n'est pas illégale, mais minoritaire. Selon des associations de défense des animaux, les autorités auraient finalement trouvé un compromis avec les vendeurs, les autorisant à placer seulement deux carcasses de chien par étal.

De nombreux policiers étaient postés mercredi à l'extérieur du principal marché canin de la ville pour éviter tout débordement. En effet, les bénévoles semblent avoir découvert plusieurs lots de viande de chien vendus dans certains magasins chinois de l'enseigne! Toutefois, l'ONG Animals Asia estimait que la fête semblait "moins grosse que l'an passé, avec moins de chiens sacrifiés à cette industrie cruelle".

Chaque année, ses photos de chiens entassés dans des cages, battus, pendus, ébouillantés puis dégustés font le tour du monde, déclenchant l'ire des amoureux des animaux. Depuis, pétitions et manifestations se multiplient pour mettre fin à cet événement. Les participants du festival croient même que plus le chien est effrayé, meilleure est sa viande.

Recommande: