Boeing annonce une commande de vingt 737 MAX 10

23 Juin, 2017, 04:10 | Auteur: Lynn Cook
  • BOEING FAIT ÉTAT D'UN FORT INTÉRÊT POUR UN NOUVEAU 737BOEING FAIT ÉTAT D'UN FORT INTÉRÊT POUR UN NOUVEAU 737

Le consortium européen Airbus a annoncé jeudi avoir enregistré pendant le Salon du Bourget, 144 commandes fermes et 182 protocoles d'accords, soit un total de 326, pour un montant au prix catalogue de 39,7 milliards de dollars. Il pourra aussi découvrir les nouveautés de cette édition comme l'A321neo et l'A350-1000 d'Airbus, le Boeing 787-10 Dreamliner et le 737 Max 9 ou encore l'Antonov 132 D. Pour la partie militaire, le dernier né de l'US Air Force, le F-35 A Lightning II développé par Lockheed Martin, et le Rafale de Dassault font partie des attractions attendues.

Le géant de Chicago a indiqué qu'il repartirait du salon avec 361 engagements signés avec 16 compagnies aériennes pour son nouveau monocouloir, le Boeing 737 Max 10, qui a été officiellement lancé lundi.

Le 737 MAX 10 est la réponse du géant de Seattle à la concurrence âpre de l'A321neo d'Airbus, grâce auquel l'avionneur européen s'est taillé une part de 60% du marché des moyen-courriers re-motorisés.

Fondé en 1909, le Salon international de l'aéronautique et de l'espace de Paris est le plus grand salon de son genre dédié à l'industrie aérospatiale dans le monde entier.

Auparavant, la firme de Seattle avait annoncé une commande de vingt B737 MAX 10 au profit du loueur Aviation Capital Group, pour 2,5 milliards de dollars, puis de quinze MAX 8 et 10 pour la compagnie chinoise Okay Airways, pour 1,8 milliard de dollars.

Les deux géants américain et européen se sont retrouvés face à face au premier jour du 52e salon aéronautique de Bourget.

Placé sous très haute sécurité en raison de la menace terroriste, avec un dispositif aérien composé d'avions de chasse, d'hélicoptères, de missiles sol-air ainsi que de dizaines de "guetteurs", le plus grand salon aéronautique du monde ouvrira ses portes au public vendredi. L'année 2017 sera "très, très ralentie pour les commandes d'Airbus comme pour l'ensemble de l'industrie", a prévenu le directeur commercial d'Airbus, John Leahy, l'homme aux 15'000 Airbus vendus. Il estime qu'il faudra produire 35'000 nouveaux appareils d'ici 2036, pour une valeur de 5300 milliards de dollars (5092 milliards de francs).

Mais, Airbus a aussi continué à engranger pour sa famille A320neo.

Airbus en a reçu une trentaine depuis le début de l'année, et son concurrent américain une quarantaine.

- CFM International, la coentreprise de Safran et General Electric (GE) dans les moteurs d'avions, a annoncé plusieurs contrats de motorisation pour des moyen-courriers d'Airbus et Boeing pour un montant de 5,9 milliards de dollars.

"Les carnets de commandes sont historiquement hauts et représentent 8 à 10 années d'activité".

"Nous voyons un doublement de la flotte " d'avions dans le monde d'ici à 2036, a déclaré mardi Randy Tinseth, le vice-président marketing de la branche aviation civile de Boeing.

Le ralentissement observé ces derniers mois touche principalement le segment long-courrier et plus particulièrement les appareils de grande capacité, comme l'A380 d'Airbus ou le 747-800 de Boeing.

Recommande: