Législatives françaises/ Une ex-ministre de la justice fait campagne voilée

11 Juin, 2017, 10:05 | Auteur: Sandy Vega
  • Législatives françaises/ Une ex-ministre de la justice fait campagne voilée

L'ex-ministre de la Justice s'est rendue à la rupture du jeûne du ramadan lundi 5 juin à la mosquée dite du nouveau gymnase à Pantin.

Lors de la primaire socialiste de 2017, l'ancienne conseillère du président François Mitterrand avait soutenu Manuel Valls et sa conception d'une laïcité intransigeante, face à son rival Benoît Hamon.

"Se voilant en pleine campagne, Élisabeth Guigou montre son vrai visage: celui de la soumission de l'Etat face aux revendications islamistes", s'est insurgé le président de Debout la France (DLF) Nicolas Dupont-Aignan.

Robert Ménard, maire de Béziers élu avec le soutien du Front national, a pour sa part dénoncé une démarche électoraliste.

Élisabeth Guigou avec à gauche de la photo Alain Peries, premier adjoint au maire de Pantin et à droite Mohammed Henniche de l'UAM 93. Cela est interdit par la loi. "Jusqu'où ira le PS dans l'abaissement de la France?", s'est interrogée la député européenne Nadine Morano. "Honte pour nos principes républicains", s'est indigné le secrétaire général du FN Nicolas Bay.

"La défense de la laïcité ne devrait pas connaître de pause au moment des campagnes électorales Madame Guigou.", a tweeté Aurore Bergé, candidate de La République en marche dans les Yvelines. Elle a d'abord précisé qu'elle avait simplement respecté un usage valable dans tous les lieux de culte. "TOUS les lieux de culte", a ainsi répondu Élisabeth Guigou sur Twitter, comme lorsqu'elle avait porté "un châle noir sur la tête, des gants et une robe longue" au Vatican pour respecter le protocole.

Cet après-midi, Elisabeth Guigou s'est exprimée sur son compte Twitter.

Recommande: