Sadiq Khan, maire de Londres: une attaque "délibérée et lâche"

04 Juin, 2017, 10:39 | Auteur: Lynn Cook

La chancelière a souligné que l'Allemagne restait "ferme et résolue" dans la lutte contre le terrorisme, aux côtés du Royaume-Uni.

"Au delà des frontières, nous sommes aujourd'hui unifiés dans l'horreur et la douleur, mais aussi dans la détermination". Il s'agit de la troisième attaque qui frappe la Grande-Bretagne en moins de trois mois.

La fille du président américain a indiqué qu'elle était "solidaire" avec "nos amis de Londres". Outre ce message sur Twitter, Donald Trump a appelé Theresa May au téléphone et l'a assurée du "soutien total" des Etats-Unis après ce "brutal attentat terroriste".

La police a indiqué avoir été appelée samedi peu après 21h00 GMT sur le London Bridge, dans le centre de la capitale britannique, des témoins faisant état d'un véhicule ayant foncé sur la foule à vive allure. "Pensées et prières sont avec les victimes et leurs familles".

"Quoi que les Etats-Unis puissent faire pour apporter leur aide à Londres et au Royaume-Uni, nous sommes là - NOUS SOMMES AVEC VOUS".

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a qualifié de "terribles" les attaques de Londres.

- Le Premier ministre québécois Philippe Couillard a dit ses "pensées aux victimes (des) attaques à #Londres contre nos valeurs démocratiques". Le président Emmanuel Macron avait indiqué auparavant que des citoyens français figuraient parmi les victimes, assurant que la France mettait "tout en œuvre pour leur porter assistance". "QUE DIEU VOUS BENISSE!", a-t-il écrit M. Trump.

Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne, a expliqué que ses "pensées et prières sont avec les victimes et leurs familles".

C'est à l'issue d'un de ses concerts qu'a été commis le 22 mai l'attentat suicide jihadiste qui a fait 22 morts et plus de 100 blessés à Manchester, dans le nord-ouest de l'Angleterre.

Recommande: