Attaques à Londres: Trump offre son aide à la Grande-Bretagne

04 Juin, 2017, 11:51 | Auteur: Lynn Cook

Ce n'est qu'après que Donald Trump a exprimé son soutien auprès du Royaume-Uni, dans un deuxième tweet: "Quoi que les Etats-Unis puissent faire pour apporter leur aide à Londres et au Royaume-Uni, nous sommes là - NOUS SOMMES AVEC VOUS. Mes pensées vont aux victimes et à leurs proches", a écrit le Président français. Dans son appel, Donald Trump "a loué la réaction héroïque de la police et des autres intervenants et a offert le soutien total du gouvernement des Etats-Unis pour enquêter et traduire devant la justice les responsables de ces actes haineux", selon le compte rendu de la présidence américaine.

Auparavant, M. Trump a réagi sur Twitter.

Il a dénoncé une "attaque délibérée et lâche contre des innocents".

Voici les principales réactions à l'étranger, exprimées dans des communiqués ou sur Twitter, après l'attentat commis samedi soir à Londres qui a fait six morts et 48 blessés.

Bill de Blasio, le maire de New York, a assuré que "New York se tient au côté des Londoniens". "Nos prières vont aux victimes, à leurs familles et aux courageux membres des services de sécurité" qui sont intervenus contre les agresseurs. Emmanuel Macron a adressé "au peuple britannique la solidarité de la France, qui continuera de toutes ses forces à lutter contre le terrorisme aux côtés du Royaume-Uni et de tous les pays concernés". "Terribles nouvelles de Londres".

Le Premier ministre québécois, Philippe Couillard, a eu lui une "pensées aux victimes (des) attaques à Londres contre nos valeurs démocratiques".

- Le ton est beaucoup plus polémique pour Marine Le Pen. La patronne du parti frontiste signe ce message de ses initiales, ce qui indique qu'elle a elle-même écrit ce message.

Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, a déclaré: "Je suis avec horreur les derniers événements de Londres".

Recommande: