L'été 2017 sera plus chaud que la moyenne

02 Juin, 2017, 01:08 | Auteur: Sandy Vega
  • L'été 2017 sera plus chaud que la moyenne

"Pour l'été à venir, la probabilité de température plus élevées que la normale, calculée par rapport à la période de référence 1981-2010, concerne pratiquement tout le continent". Et pour cause: ces prévisions à trois mois, que Météo-France a commencé à mettre au point dès 1999, ont leurs limites et elles ne sont pas très détaillées en termes de dates et de géographie.

La hausse des températures est une conséquence directe du réchauffement climatique et de l'augmentation des émissions de gaz à effet de serre. "Les précipitations des prochaines semaines seront déterminantes pour les Hauts-de-France et le Grand-Est, afin d'éviter une aggravation de la sécheresse sur ces régions", souligne l'organisme de prévision.

L'été 2017 sera vraisemblablement chaud.

Un déficit de pluviométrieLa France a connu un déficit pluviométrique proche de 30% sur les six derniers mois.

Si la tendance générale prévoit des températures supérieures aux moyennes de saison, Météo France ne se prononce en revanche pas sur des éventuels épisodes de canicule pendant l'été.

Fort heureusement, des précipitations sont attendues en fin de semaine. Les pluies début mai ont apporté un peu de répit, mais à partir du 20 mai le thermomètre a grimpé pour atteindre des records. Ce printemps devrait ainsi entrer dans le top 5 des printemps les plus chauds enregistrés depuis 1900 et le début des relevés.

La fin du mois de mai, d'ailleurs, a donné le ton.

Pour contrer la sécheresse, quinze départements ont pris des arrêtés de restriction d'utilisation de l'eau. Des orages sont à prévoir dans le Sud-Ouest dès vendredi.

Recommande: