Sénégal: la large coalition formée par l'opposition implose déjà

01 Juin, 2017, 01:56 | Auteur: Lynn Cook
  • ACTUALITESDEPECHESMankoo Khalifa Sall tête de liste aux législatives le Pds et Decroix boudent la rencontre 28 mai 20171

Chaque camp conduira donc sa propre liste, à commencer par le PDS qui a choisi de confier cette mission à Abdoulaye Wade. "Raison pour laquelle il a été investi comme tête de liste de la Coalition Gagnante Wattu Senegaal".

Le pape du Sopi, Abdoulaye Wade va, à 91 ans, diriger la liste de la "coalition gagnante Wattu Sénégal porté sous les fonts baptismaux par le Pds, Bokk Gis Gis, Tekki, Aj/Pads, etc..."

La coalition Manko Tawaxu Senegaal regroupant le Rewmi, le Grand Parti, une partie du Ps entre autres partis, a jeté son dévolu sur le maire de Dakar pour diriger la liste nationale des élections législatives du 30 juillet prochain.

Wade bientôt de retour à Dakar?

Les membres du Parti Démocratique Sénégalais sont convaincus qu'ils sont les plus représentatifs parmi les partis de l'opposition. En effet, la coalition présidentielle Benno Bokk Yakaar (BBY) a l'ambition de confirmer sa majorité à l'Assemblée nationale.

"Je viens d'une réunion de partis, d'associations et de mouvements de soutien". Le 13 avril, Abdoulaye Wade avait laissé prévoir sa participation aux législatives lorsqu'il est allé s'inscrire sur les listes électorales au consulat du Sénégal, en France.

Emprisonné depuis mars pour détournement présumé de fonds publics, Khalifa Sall conduira une liste distincte aux côtés de plusieurs responsables de l'opposition, selon son entourage.

"Nous aurions évidemment été plus forts ensemble". Avec un Khalifa Sall en prison, mais quand même dans la course, et une Opposition démembrée aujourd'hui en deux coalitions désormais ennemies, les leaders de l'Opposition sénégalaise pourront-ils atteindre leur objectif qui est de sortir du Palais, l'actuel Président Macky Sall?

Recommande: