La production de la Switch revue à la hausse — Nintendo

31 Mai, 2017, 05:57 | Auteur: Lynn Cook
  • La production de la Switch revue à la hausse — Nintendo

Actuellement, les stocks sont tellement limités que les revendeurs se permettent d'augmenter les prix. Le but est de produire assez de consoles pour que les acheteurs potentiels ne se retrouvent pas sans console lors des périodes des fêtes. Et pour cause, Nintendo n'avait même pas prévu un tel succès et a déjà dû augmenter la production de consoles. L'augmentation de la production signifie mathématiquement l'augmentation de l'approvisionnement en composants, qui se heurte à une pénurie généralisée, concernant certaines parties vitales: on parle ici de la mémoire flash NAND (le stockage de la console), de la dalle IPS ainsi que des petits moteurs composant le rumble HD des JoyCons. Elle souhaite ainsi doubler son volume de production à 20 millions afin de répondre à la forte demande, mais selon le Wall Street Journal, les géants de l'industrie mobile lui barrent la route. À priori, avec le lancement de Super Mario Odyssey, la Switch devrait être l'un des produits phares de la fin d'année et, de fait, Big N veut parer à toute éventualité sachant qu'il est encore difficile de mettre la main sur la machine à l'heure où nous écrivons ses lignes.

Si vous voulez vous offrir la Switch, faites preuve de patience. La demande est tellement forte que Nintendo frôle en permanence la rupture de stock.

Si Auchan ou LDLC restent raisonnables en majorant le prix de 30 €, la Fnac ajoute elle aussi 30 € au prix de base.

Disponible depuis le 3 mars dernier en France, la Nintendo Switch a profité d'une mise en place conséquente de la part de Nintendo.

Recommande: