La République en marche : 428 candidats dévoilés pour les élections législatives

14 Mai, 2017, 08:10 | Auteur: Sandy Vega

Au micro de France Info, Saliou Diallo a fait entendre sa colère: "Les habitants de cette circonscription ne veulent plus de Manuel Valls comme candidat".

Leurs noms ont été divulgués solennellement ce jeudi 11 mai au quartier général de La République en marche à Paris.

Pour ces plus inexpérimentés, la pression sera forte, même si le parti promet une aide sur mesure (formations accélérées, facilités de prêt). Le secrétaire général adjoint du parti Les Républicains (LR) Eric Ciotti a accusé le nouveau président de vouloir "détruire" son parti, mais aussi le PS en essayant de faire "des petits débauchages". "A ce stade nous n'investissons pas l'intéressé mais nous ne lui opposons pas de candidat", a-t-il précisé, en refusant toutefois de "faire de ce cas une règle". Non, il ne s'agit pas d'embauche de salariés, mais de la désignation des représentants d'Emmanuel Macron aux élections législatives. Elle représentera ainsi les couleurs de la majorité présidentielle et du parti de François Bayrou, allié d'Emmanuel Macron. Le candidat le plus jeune a 24 ans, la plus âgée 72 ans.

Si 95% des candidats ne sont pas des députés sortants et si beaucoup d'élus PS ont été retoqués, une vingtaine de députés sortants ont tout de même été investis. Mais un afflux de CV est arrivé dans la foulée de l'élection de M. Macron, parmi lesquels celui de l'ancien Premier ministre socialiste Manuel Valls qui a annoncé mardi son intention de briguer l'investiture de La République en marche dans son fief de l'Essonne, en région parisienne.

Il a confirmé qu'Emmanuel Macron avait été appelé à arbitrer sur le cas de l'ancien Premier ministre.

Dans la liste des 428 premiers candidats investis, il y a ceux qui ont manifesté leur adhésion au mouvement En Marche, dès la première heure, et suivent Emmanuel Macron depuis le début.

Selon lui, Emmanuel Macron et lui étaient tombés d'accord pour la répartition suivante: environ un quart des circonscriptions pour le Modem, trois quarts pour En Marche: "Quand, je lui ai apporté mon soutien, il était à 18 %", nous l'avons fait élire " ajoute le maire de Pau. Sur cette liste, on ne recense pas de transfuges du parti Les Républicains. Quelques erreurs, quelques couacs, reconnus par " la République en Marche " dans la liste des 428 candidats investis pour les élections législatives. Le mouvement a dévoilé une liste de 480 candidats avec notamment la parité entre les hommes et les femmes. Nous voulons également laisser un espace et du temps afin de permettre la recomposition du paysage politique français. Mais aussi Edouard Philippe, considéré comme un possible premier ministrable.

Dans la 2è circonscription: le maire de Fumay (SE) Mario Iglesias aura sur sa route Pierre Cordier (DVD) dans une circonscription ou le député sortant Christophe Léonard va tenter de décrocher un deuxième mandat malgré la percée probable du FN.

Richard Ferrand a par ailleurs annoncé l'investiture de 428 candidats de la République en marche pour les législatives, "issus de l'ensemble du spectre politique républicain" dont 52% venant de la société civile. Marion Buchet, par exemple, est pilote de chasse dans l'armée de l'air.

Recommande: