Explosion dans le métro: deux hommes recherchés

05 Avril, 2017, 01:02 | Auteur: Lynn Cook
  • Ce que l’on sait de l’explosion dans le métro de Saint-Pétersbourg

La catastrophe a fait neuf morts et des dizaines de blessés, selon le Comité national antiterroriste (NAK) russe.

C'est précisément ce que décrivent les premiers témoignages qui commencent à émerger, après l'explosion survenue lundi dans le métro de Saint-Pétersbourg, et dans laquelle au moins dix personnes ont perdu la vie. Peu après, une bombe artisanale a été "découverte et désamorcée à temps" dans une autre station du centre-ville, Plochtchad Vosstaniïa.

"L'enquête a été ouverte pour 'acte terroriste'", a indiqué le Comité d'enquête russe dans un communiqué, tout en précisant que les enquêteurs vont examiner "toutes les autres pistes éventuelles". Merci à vous de l'avoir suivi en notre compagnie.

Une explosion s'est produite lundi vers 14h40 heure locale (11H40 GMT), dans une rame de métro de Saint-Pétersbourg.

L'agence Interfax, elle, a annoncé que les caméras de surveillance ont filmé l'individu ayant déposé l'engin explosif dans la station Sennaya Plochtchad.

Ce redéploiement concerne deux escadrons de gendarmerie mobile (EGM), soit 140 hommes, qui "étaient déjà présents en Ile-de-France sur des missions de sécurisation", et la sous-direction régionale de la police des transports (SDRPT), selon cette même source.

Le président Vladimir Poutine se trouvait justement à Saint-Petersbourg lundi. En déplacement dans l'ancienne capitale des tsars pour une rencontre avec son homologue biélorusse, Alexandre Loukachenko, il ne s'est pas avancé sur les circonstances et les origines des faits. Une kamikaze originaire du Daguestan tue six personnes à Volgograd en actionnant sa ceinture d'explosifs dans un autobus rempli d'étudiants. A Moscou, des mesures de sécurité supplémentaires ont été prises pour protéger le réseau de transport souterrain. "J'ai eu un traumatisme, mes deux tympans ont explosé", a raconté à des journalistes Vladimir Zakhartchenko, étudiant de 22 ans.

Le pays n'avait pas été aussi durement touché depuis l'explosion en plein vol le 31 octobre 2015 d'un vol reliant l'Egypte à la Russie avec 224 personnes à bord, un attentat revendiqué par l'EI.

La chancelière allemande Angela Merkel et le président français François Hollande ont eux souligné mardi "l'importance de renforcer la coopération pour lutter contre la menace terroriste commune pour tous les Etats", lors d'un entretien téléphonique avec Vladimir Poutine, selon un communiqué du Kremlin.

Une explosion a eu lieu dans le métro de Saint-Pétersbourg ce lundi.

Le métro de Saint-Pétersbourg a été complètement fermé en milieu d'après-midi.

Selon un membre du conseil d'expert de l'assemblée municipale de Moscou pour la sécurité, Dmitry Efimov, l'explosion dans le métro de Saint-Pétersbourg "serait une attaque terroriste".

Recommande: