Pétition pour que Melania Trump vienne à Washington... ou paie sa sécurité

03 Avril, 2017, 10:09 | Auteur: Lynn Cook
  • Reuters

Les soupçons de conflits d'intérêts n'en finissent pas de pleuvoir sur la nouvelle administration américaine, et en particulier sur la famille Trump.

Entre janvier 2016 et mars 2017, ces participations lui ont rapporté, en y ajoutant le produit d'autres investissements financiers, plus de 55 millions de dollars, selon un calcul effectué par l'AFP sur la base des documents publiés vendredi.

Des observateurs se sont inquiétés que des groupes de pression ou des gouvernements étrangers puissent s'installer dans le luxueux hôtel Trump de Washington pour se concilier les bonnes grâces de l'administration.

Jared Kushner a récemment été désigné par son beau-père républicain pour diriger un bureau de la Maison Blanche chargé d'utiliser des idées du monde des entreprises pour dégraisser le gouvernement, selon le Washington Post.

Ivanka Trump a annoncé mercredi qu'elle allait occuper un rôle de conseillère informelle à la Maison blanche.

Quant au conseiller stratégique du président, Steve Bannon, ses actifs sont évalués jusqu'à plus de 40 millions de dollars, et il a perçu, en 2016, plus d'un million de dollars de revenus, notamment 493.000 dollars de son cabinet de conseil Bannon Strategic Advisors. Il a déclaré avoir été payé 191.000 dollars comme consultant de la part du site d'information pro-Trump Breitbart News qu'il dirigeait auparavant, et plus de 125.000 dollars pour avoir travaillé à la firme de données Cambridge Analytica, qui oeuvrait pour la campagne Trump.

Les documents confirment également que l'équipe mis en place par Trump est, de très loin, la plus fortunée dans l'histoire des Etats-Unis.

L'agence Bloomberg estime que les fortunes cumulées des ministres de Donald Trump et des hauts responsables de la Maison Blanche atteignent quelque 12 milliards de dollars.

Recommande: