Limogeage de la fédération: la FIFA menace le Mali

13 Mars, 2017, 01:11 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Limogeage de la fédération: la FIFA menace le Mali

La FIFA vient d'alerter le Mali d'une possible sanction pour ingérence gouvernementale.

" La décision ministérielle du 8 mars va à l'encontre de l'indépendance des associations membres". L'instance a adressé jeudi un ultimatum au gouvernement malien pour annuler sa décision de dissolution de la Fédération malienne de Football (Femafoot). "Au cas où la décision ne serait pas annulée à la date de vendredi 10 mars, le cas serait automatiquement soumis au bureau du Conseil de la FIFA pour considération", a prévenu l'instance dans un communiqué. "Le département des Sports mettra en place très bientôt un Comité provisoire de normalisation qui procédera à la relecture des textes de la Fémafoot, notamment le mode du scrutin qui serait l'origine de cette crise", a déclaré samedi, le conseiller juridique du département des sports, Amadou Diarra Yalcouyé, lors d'un point presse. Le nouveau comité créé aura pour mission de réunifier la famille du football, d'organiser une assemblée générale élective, de professionnaliser le championnat national et de se pencher sur les problèmes d'encadrement des équipes nationales.

Le général Boubacar Baba Diarra, avait été élu en octobre 2013 président de la fédération malienne de football. Avant d'ajouter que " si la Fifa s'avisait de suspendre le Mali, nous attaqueront cette décision au TAS, nous avons déjà un avocat prêt à défendre les intérêts du Mali ".

Recommande: