François Fillon n'aurait pas déclaré un prêt de 50.000 euros

08 Mars, 2017, 00:21 | Auteur: Lynn Cook
  • François Fillon n'aurait pas déclaré un prêt de 50.000 euros

Mais après les soupçons d'emplois fictifs de l'épouse du candidat LR à la présidentielle et de leurs enfants, une nouvelle accusation tombe sur celui qui ne compte toujours pas abdiquer.

Depuis la loi sur la transparence de la vie publique adoptée à l'automne 2013, les parlementaires doivent effectuer une déclaration d'intérêts et une déclaration de patrimoine auprès de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP).

(Boursier.com) - 'Le Canard enchaîné' apporte de nouvelles informations dans l'enquête qui vise François Fillon. Selon le Code général des impôts, tout prêt supérieur à 760 euros doit être déclaré par l'emprunteur. Son avocat, Me Antonin Lévy, a confirmé sur BFM TV l'existence de ce prêt.

"Ce prêt a existé et il a été remboursé". "C'est un prêt qui a été intégralement remboursé (.) Il n'y a aucun sujet", a-t-il ajouté, précisant que François Fillon en avait "spontanément" parlé aux enquêteurs.

Une information d'autant plus embarrassante que la société de conseil de François Fillon, 2F Conseil, était alors sous contrat avec Fimalac, la holding de Marc Ladreit de Lacharrière, également propriétaire de La Revue des deux mondes qui employait alors Penelope Fillon. Selon l'hebdomadaire, dans son édition de mercredi à paraître, le candidat de la droite à la Présidentielle a obtenu en 2013 de la part d'un milliardaire un prêt de 50 000 euros non déclaré.

Recommande: