120.000 foyers sans électricité — Tempête Zeus

08 Mars, 2017, 00:40 | Auteur: Sandy Vega
  • Le pays de Lorient a été particulièrement touché par les chutes d'arbres

Ce lundi, la tempête Zeus a balayé la France d'Ouest en Est avec des rafales allant jusqu'à 193km/h et plongeant dans le noir jusqu'à 600.000 foyers. Parmi les régions les plus touchées, l'Auvergne-Rhône-Alpes compte près 100 000 foyers concernés.

Le directeur d'Enedis dans le Finistère Didier Fleurant ajoute que des réparations sont faites en urgence, pour raccorder les foyers au plus vite (voir vidéo).

La situation devrait "bien évoluer" cet après-midi grâce aux moyens lourds mis en place pour évaluer et réparer les dégâts, a-t-on appris auprès du gestionnaire de réseau de distribution d'électricité. Une bonne nouvelle qui signifie que la Tempête Zeus faiblit considérablement sur le territoire hexagonal.

La Corse-du-Sud est toujours placée ce lundi matin en vigilance orange pour vagues-submersion, selon le bulletin de Météo-France. Plus tard, c'est le chauffeur d'un camion transportant des bouteilles de gaz qui a été tué par la chute d'une branche sur son véhicule à Thorame-Haute (Alpes-de-Haute-Provence). Il avait 43 ans et est décédé en Dordogne alors qu'un arbre d'une vingtaine de mètre s'est abattu sur sa voiture.

En Bretagne, trois adolescents ont été grièvement blessés par un arbre tombé à Carhaix-Plouguer (Finistère) alors qu'ils se rendaient en cours. L'effondrement de la toiture d'une école maternelle à Brive-la-Gaillarde, en Corrèze, a fait cinq blessés.

Deux personnes ont également été blessées par des chutes d'arbres à Pont-Scorff et Pontivy, dans le Morbihan.

Les pompiers morbihannais sont intervenus à plus de 400 reprises dans la journée d'hier. Si la tempête a avant tout frappé la Bretagne, les vents violents se sont déportés vers le centre des terres. Aucun élève n'a été touché mais une ligne de téléphone et électrique a été endommagée.

Recommande: