Un otage allemand décapité par des islamistes proches de Daech

28 Février, 2017, 00:30 | Auteur: Lynn Cook

Ces images semblent confirmer les rapports préliminaires reçus par le gouvernement sur le fait que l'otage allemand de 70 ans avait été tué. Dans l'enregistrement, on voit un membre de l'organisation, coutumière des enlèvements, en train d'assassiner Jürgen Kantner avec un couteau.

Des responsables militaires philippins ont fait savoir que le corps du septuagénaire n'a pas encore été retrouvé.

L'armée philippine avait annoncé le 7 novembre avoir découvert le Rockall, le voilier de Jürgen Kantner, dérivant dans le sud des Philippines. Alors que le gouvernement avait jusqu'à dimanche pour verser une rançon, une vidéo montre son assassinat par le groupe islamiste d'Abou Sayyaf. Jürgen Kantner avait été pris en otage alors qu'il naviguait avec sa compagne, Sabine Merz, à proximité des Philippines.

Le couple aimait barouder dans des régions dangereuses. "Je suis bien conscient qu'il est dangereux de naviguer dans les eaux somaliennes et je n'ai personne pour assurer ma sécurité, mais je prie Dieu pour ne pas être de nouveau la cible de pirates".

Abou Sayyaf, qui a prêté allégeance à Daesh, avait exigé la remise de 30 millions de pesos (560.000 euros) en échange de la vie de l'otage.

Il a extorqué des millions de dollars de rançon en enlevant des otages étrangers et chrétiens.

Abou Sayyaf est une ramification extrémiste de l'insurrection séparatiste musulmane qui a fait plus de 100.000 morts depuis les années 1970 dans ce pays d'Asie du Sud-Est composé à très grande majorité de catholiques fervents.

En 2014, les islamistes d'Abou Sayyaf avaient enlevé un autre couple d'Allemands sur leur yacht, toujours dans le sud des Philippines. Deux ans plus tôt, il avait relâché un couple d'Allemands préalablement enlevés après avoir obtenu la somme réclamée (250 millions de pesos, soient 4,6 millions d'euros).

Recommande: