Jour 38: Pékin envoie à Trump son plus haut diplomate

28 Février, 2017, 00:59 | Auteur: Lynn Cook

L'agence de presse précise que la visite de Yang Jiechi coïncide avec le 45e anniversaire de la visite du président Richard Nixon en 1972, visite qui avait dégelé les rapports entre les deux pays et ouvert la voie à l'établissement, en 1979, de liens diplomatiques.

L'agence Chine nouvelle a annoncé tard hier que le conseiller d'Etat Yang Jiechi, un diplomate plus influent même que le ministre des Affaires étrangères Wang Yi, se rendrait aux Etats-Unis aujourd'hui et mardi, le premier déplacement à ce niveau d'un responsable chinois depuis la prise de fonction de Donald Trump le 20 janvier.

Cette annonce survient alors que les deux premières puissances économiques mondiales se sont rapidement rapprochées ces dernières semaines, après une glaciation provoquée par les critiques de Trump envers la concurrence...

Outre la Corée du Nord, les sources de tension ne manquent pas entre les deux puissances, entre les prétentions de Pékin en mer de Chine méridionale ou les velléités de Donald Trump de taxer les importations chinoises.

En visite à Washington, M. Yang a rencontré le général H.R. McMaster, nouveau conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump ainsi que Jared Kushner, qui est à la fois le gendre et un proche conseiller du président américain, a indiqué Sean Spicer, porte-parole de l'exécutif américain.

Donald Trump a provoqué un tollé à Pékin en décembre en s'entretenant au téléphone avec la présidente taïwanaise et en disant que Washington n'avait pas à s'en tenir nécessairement à la politique dite d'"une seule Chine", en vertu de laquelle les Etats-Unis reconnaissent la position de Pékin, à savoir qu'il n'existe qu'une seule Chine dont Taïwan fait partie.

Recommande: