Maison Blanche: plusieurs médias privés d'accès au briefing

25 Février, 2017, 00:19 | Auteur: Lynn Cook

Cette fois, l'hostilité entre les médias et Donald Trump prend un tournant inquiétant. Son proche conseiller Stephen Bannon a prédit jeudi que les relations avec les médias allaient se détériorer "de jour en jour". Parmi eux, CNN, The New York Times, LA Times et Politico.

L'Agence France-Presse, qui bien que faisant partie du "pool" n'avait pas été conviée, a protesté et a assisté au briefing.

Les journalistes de l'agence Associated Press et Time, en signe de solidarité, ont boycotté le point presse.

La White House Correspondents' Association a critiqué la décision et a déclaré: "fermement protester contre la façon dont le point de presse a été géré aujourd'hui par la Maison Blanche". "Nous encourageons les organisations qui ont eu accès à la rencontre à partager leur matériel avec les autres organisations qui n'y étaient pas", a demandé le président de l'Association, Jeff Mason, indiquant qu'un suivi serait fait avec le personnel de la Maison-Blanche.

La Maison-Blanche n'a pas encore officiellement expliqué sa décision. "Nous avons fait tout notre possible pour rendre nos équipes et notre salle de presse plus accessible que probablement n'importe quelle administration avant nous", a-t-il affirmé.

Recommande: