France 2017 : Bartolone annonce qu'il ne se représentera pas

23 Février, 2017, 00:24 | Auteur: Lynn Cook

Claude Bartolone a profité de la dernière séance des questions au gouvernement de la quatorzième législature pour annoncer son renoncement.

Pour cette dernière séance avec la trêve pour cause de campagne, Claude Bartolone et le bureau de l'Assemblée nationale ont examiné la demande de levée d'immunité parlementaire de Gilbert Collard, député FN du Gard, pour avoir diffusé des photos d'une victime de l'organisation Etat islamique. "Vous mesurez, sans doute, l'émotion qui est la mienne, puisque c'est aujourd'hui - parce que je l'ai choisi - la dernière fois que j'entre en tant que député dans cet hémicycle où j'ai été élu pour la première fois en 1981, à la suite de l'élection du président François Mitterrand", a-t-il ajouté, applaudi par une partie de ses collègues. "Ma plus grande fierté aura été de vous présider, vous tous, qui faîtes vivre la démocratie dans ce pays, vous tous qui constituez l'Assemblée nationale qui est, qui restera toujours le cœur battant de la démocratie".

Elu socialiste de Seine-Saint-Denis sans interruption depuis 1981, le président de l'Assemblée et ancien ministre de la Ville semblait pourtant déterminé à rempiler il y a encore quelques mois.

Battu par Valérie Pécresse pour la présidence de la région Ile-de-France lors des élections régionales de 2015, Claude Bartolone n'occupera plus aucune fonction élective à partir du mois de juin.

Recommande: