La Corée du Nord rejettera le rapport d'autopsie de Kim Jong-nam

18 Février, 2017, 00:59 | Auteur: Lynn Cook

La République populaire démocratique de Corée (RPDC) va "catégoriquement rejeter" le rapport d'autopsie réalisé par la Malaisie sur son ressortissant décédé lundi à Kuala Lumpur et exige le transfert immédiat du corps du défunt, a déclaré vendredi soir l'ambassade de la RPDC en Malaisie.

La Corée du Nord a annoncé vendredi qu'elle rejetterait "catégoriquement" les conclusions de l'autopsie pratiquée sur le corps du demi-frère du dirigeant Kim Jong-un, assassiné lundi en Malaisie. Un Malaisien de 26 ans, Muhammad Farid Bin Jalaluddin, a ensuite été interpellé ainsi que sa petite amie, Siti Aishah, une Indonésienne de 25 ans. L'enquête dira s'il s'agit d'identités et de nationalités usurpées, et si l'on est en présence d'agents nord-coréens voyageant avec de faux documents - comme le faisait Kim Jong-Nam lui-même: on a retrouvé sur lui deux passeports dont un attribué à Kim Chol, un des noms d'emprunt qu'on lui connaît. C'est cette dernière qui aurait expliqué à la police ne pas se rendre compte qu'il s'agissait de tuer un homme.

Recommande: