Décollage réussi pour Ariane 5

16 Février, 2017, 01:15 | Auteur: Sue Barrett
  • Le Français Thomas Pesquet diplômé de Supaero doit participer au congrès à Toulouse. ESA

Mardi 14 février 2017 à 22 h 25, cette fusée, qui porte donc le nom de la Ville rose, décollera de Kourou (Guyane). Pour l'occasion, le maire de la Ville rose et président de Toulouse Métropole, Jean-Luc Moudenc (LR), assistera au tir de la fusée Ariane 5 depuis le centre spatial guyanais, à 18h39 heure locale (soit 22h39 à Paris). Ce qui n'est pas toujours le cas pour les lanceurs concurrents qu'ils soient américains, russes ou émergents.

La fusée baptisée "Ville de Toulouse" a effectué son deuxième lancement en 2017 depuis la base de Kourou, en Guyane.

Ariane 5 reprend du service le soir de la Saint-Valentin. Conçu pour une durée de vie nominale de 15 ans, il embarque suffisamment de carburant pour se maintenir en orbite pendant plus de 20 ans. Hors les satellites de la constellation OneWeb, 17 satellites Airbus Defence and Space supplémentaires figurent dans le carnet de commande d'Arianespace.

Trente-neuf minutes et 43 secondes après le lancement, Ariane mettait sur orbite Telkom 3S, pour la compagnie gouvernementale indonésienne Telkom Indonesia. Construit par ce dernier en France, le satellite, qui sera positionné à 118 ° Est et est équipé des répéteurs en bande C et en bande Ku, offrira des services de télévision HD, ainsi que des applications pour les communications mobiles et internet en Indonésie et d'autres pays et régions d'Asie du Sud-Est.

Le satellite Telkom 3S est le 3e satellite confié par Telkom Indonesia à Arianespace dans le cadre d'un contrat clé en main avec Thales Alenia Space. Avec une masse d'environ 3,5 tonnes, la durée de vie de Telkom 3S est estimée à plus de 16 ans.

"Nous sommes honorés de la confiance renouvelée de l'opérateur AT&T/DirecTV pour qui nous avons mis dix satellites en orbite depuis 1993, ainsi que de celle de l'opérateur Telkom Indonesia dont nous avons lancé l'intégralité des satellites actuellement en opération", a expliqué le PDG d'Arianespace, Stéphane Israël.

Recommande: