Un demi-frère du dirigeant assassiné en Malaisie — Corée du Nord

15 Février, 2017, 00:23 | Auteur: Lynn Cook

"Les autorités de l'aéroport l'ont immédiatement transporté à l'hôpital et il est mort en route, a ajouté ce responsable de la police". Son identité n'a pas été établie.

Cet assassinat, s'il est confirmé, serait celui le plus important depuis l'accession au pouvoir de Kim Jong-un.

Lundi, le Conseil de sécurité de l'ONU a condamné à l'unanimité -y compris la Chine, principale alliée de Pyongyang- le tir de missile effectué dimanche par la Corée du Nord.

C'est l'agence de presse sud-coréenne Yonhap qui révèle l'information ce mardi: Kim Jong-Nam, demi-frère de l'actuel leader de la Corée du Nord, Kim Jong-Un, aurait été assassiné lundi, en plein coeur de l'aéroport international de Kuala Lumpur, en Malaisie. La chaîne de télévision sud-coréenne, citant plusieurs sources gouvernementales, rapporte que les deux femmes ont hélé un... Il a été un temps considéré comme son héritier potentiel avant de tomber en disgrâce en 2001 suite à une tentative manquée d'entrer au Japon avec un passeport falsifié pour visiter Disneyland. Il vivait depuis lors en quasi-exil, principalement sur le territoire chinois de Macao. Ce dernier a fait exécuté son oncle Jang Song-thaek en décembre 2013.

Kim Jong-Nam avait déjà été visé dans le passé. Réputé pour son emprise totale sur le pouvoir et sa répression féroce de toute voix dissidente, Kim Jong-Un pourrait ainsi être le commanditaire de ce nouveau meurtre.

En 2014, il a été vu en Indonésie, dans un restaurant italien dirigé par un homme d'affaires japonais à Jakarta. Elles n'ont pas été formellement identifiées, mais le média les présente comme des agents nord-coréens.

Il était devenu un paria au sein du clan Kim.

Recommande: