Lance Armstrong n'évitera pas un procès dans l'affaire US Postal

15 Février, 2017, 00:53 | Auteur: Ruben Ruiz

Estimant que les poursuites intentées à son encontre par les autorités américaines étaient valides, un juge fédéral de Washington a ouvert ce lundi 13 février la voie d'un procès pour Lance Armstrong.

Dans le cadre de l'affaire de l'US Postal, la justice américaine avait en effet requis une amende de 100 millions de dollars pour dommages et intérêts contre le multiple vainqueur déchu du Tour de France.

L'US Postal Service a offert plus de 32 millions de dollars (près de 30 millions d'euros) pour le compte de Tailwind Sports Corporation.

Déjà délaissé par son sponsor Nike, Lance Armstrong n'a cessé d'essuyer des revers face à la justice.

Pour Lance Armstrong et sa défense, les poursuites ne sont pas fondées; ces derniers arguent du fait que le service public américain via l'US Postal serait sorti largement bénéficiaire de ce contrat de sponsoring. Mais pour le juge Christopher Cooper, seul un jury, et personne d'autre, peut trancher la question du préjudice subi par l'Etat américain. Une procédure qui découle d'une plainte formulée par Floyd Landis en 2010. Tous ceux qui ont pu parrainer Lance Armstrong ou contribuer à ses succès peuvent donc s'estimer lésés, conclut le juge fédéral suscité.

Recommande: