"Rien ne m'arrêtera" — Manuel Valls

19 Janvier, 2017, 01:10 | Auteur: Lynn Cook
  • Un jeune homme gifle Manuel Valls à Lamballe

L'assaillant, qui crie "Ici, c'est la Bretagne" selon France Bleu Armorique, est rapidement plaqué au sol par son service d'ordre.

En milieu d'après-midi, au plus tard, les poursuites judiciaires devraient être décidées, sachant qu'un motif aggrave l'infraction: Manuel Valls, qui a récupéré son siège député depuis sa démission de son poste de Premier ministre, est considérée comme " une personne chargée d'une mission de service public ".

L'ancien Premier ministre a continué son déplacement après cet incident.

"Rien, et surtout pas la violence, ne m'empêchera d'aller vers les Français".

Le jeune homme, âgé de 18 ans, est originaire de la région. Je pense que c'est le fait de la proximité avec Manuel Valls qui a fait qu'il est passé à l'acte (.) Maintenant, ce qui est fait est fait.

Manuel Valls, qui était resté impassible lors de son attaque à la farine, est resté calme face à cette agression. Il a été placé en garde à vue. Sa page Facebook montre certes un intérêt pour la matière bretonne.

Fin 2013, Manuel Valls Premier ministre s'était en effet personnellement engagé contre Dieudonné, condamné à plusieurs reprises par la justice, notamment pour des propos racistes. Le journal local Le Penthièvre rapporte que Manuel Valls sortait de l'hôtel de ville de la petite commune de Lamballe lorsqu'il a été approché par "un jeune qui attendait devant les grilles de sécurité qui protègent les travaux d'extension des bureaux de la police nationale". Pas toujours des gifles, mais des entartages et autre enfarinages.

Un "geste de rébellion".

"Mon fils n'est pas un garçon méchant", explique-t-il, précisant avoir découvert les faits en rentrant du travail.
Filmée par le téléphone portable d'un individu situé derrière Manuel Valls, la scène, malgré sa pauvre qualité d'image, a largement été relayée sur internet.

Recommande: