Impôt sur le revenu : baisse de 20% chez les ménages mensualisés

17 Janvier, 2017, 01:06 | Auteur: Sue Barrett
  • EcoQuick									
					
								6 MILLIARDS €			
				Selon le gouvernement en 5 ans l'impôt sur le revenu a baissé de 6
milliards d'euros pour les Français

Dans sa seconde moitié de mandat, le chef de l'Etat avait essayé d'atténuer le ras-le-bol des Français après les avoir augmentés au lendemain de son élection, en 2012.

La mesure votée dans le cadre du budget 2017 prévoit une diminution du montant de l'impôt à payer de 20 %.

Cette baisse d'impôts, annoncée l'été dernier par le gouvernement, doit bénéficier au total à cinq millions de contribuables parmi les classes moyennes, a rappelé dimanche le ministère de l'Economie et des Finances dans un communiqué. C'est à partir de ce lundi 16 janvier que la baisse d'impôts sur le revenu concernant les foyers mensualisés sera appliquée.

Les ménages concernés par cette nouvelle mesure sont les célibataires dont le revenu fiscal de référence (RFR, inscrit sur l'avis d'imposition) est inférieur ou égal à 18 500 euros par an et les couples gagnant moins de 37 000 euros l'année. Shutterstock Qui est concerné par cette baisse d'impôts?

En accélérant le calendrier de mise en œuvre de cette ultime réduction d'impôt, le gouvernement le rend perceptible par les contribuables électeurs avant les échéances électorales du printemps. Ces limites sont étendues aux familles jusqu'à 4 800 euros par mois (soit 57 600 euros l'année) pour un couple avec trois enfants.

Alors qu'elle devait initialement entrer en vigueur au mois d'août, le gouvernement a décidé de l'avancer pour les ménages mensualisés ou qui règlent leurs impôts par tiers, via un amendement à la loi de finances 2017 adopté mi-décembre. Pour les ménages qui paient leurs impôts par tiers, la baisse sera effective " dès le premier tiers provisionnel de février 2017 ", explique Bercy dans son communiqué. Elle profite à taux plein aux couples gagnant jusqu'à 3 400 euros de salaire net et aux personnes seules gagnant jusqu'à 1 700 euros. Ceux disposant d'un revenu fiscal compris entre 18 500 et 20 500 euros bénéficieront, quant à eux, d'une baisse inférieure à 20 %.

Recommande: