Les livraisons d'Airbus ont augmenté de 8% en 2016 — AIRBUS

12 Janvier, 2017, 00:47 | Auteur: Aubrey Nash
  • Cérémonie de livraison du premier Airbus A321 à Iran Air le 11 janvier 2017

Nous avons démontré que nous sommes prêts pour une montée en cadence future.

Airbus a annoncé mercredi avoir engrangé 731 commandes d'appareils, ce qui porte son carnet de commandes à 6874 avions fin 2016, et livré un nombre "record" de 688 avions, dépassant ses propres objectifs au terme d'un sprint final.

Airbus a également enregistré plus d'une centaine de commandes de la part de clients non identifiés, qui, selon des sources industrielles, seraient liés à la compagnie saoudienne Flynas et à la filiale de leasing du groupe chinois Bank of Communications.

Le nombre de livraisons est supérieur de plus de 8% au précédent record de 635 appareils, établi en 2015, a souligné l'industriel franco-allemand dans un communiqué. En 2016, le constructeur américain conserve son leadership puisqu'il possède avec 748 livraisons d'avions une longueur d'avance sur Airbus.

Le constructeur aéronautique a augmenté le nombre de ses livraisons pour la 14e année consécutive.

Airbus a organisé, aujourd'hui à Toulouse, une conférence de presse pour annoncer ses résultats pour l'année 2016. Cet objectif est d'autant plus important que les compagnies aériennes règlent la plus grande partie du prix d'un avion à la livraison. "Malgré un environnement difficile et les difficultés rencontrées sur les programmes A320neo et A350, 2016 a été une année exceptionnelle". Airbus reste donc derrière son concurrent américain en termes de livraisons, même s'il le devance en termes de commandes. En outre, il a finalement manqué de très peu son objectif de 50 A350 livrés en 2016 puisqu'il n'en a livré que 49! Iran Air avait conclu le 22 décembre une commande ferme de 100 appareils Airbus pour un montant d'environ 20 milliards de dollars au prix catalogue.

Parmi les événements marquants de 2016, Airbus cite la livraison de son 10.000 appareil, un A350 remis à Singapore Airlines, ainsi que le premier vol de l'A350-1000.

Tom Enders, président-directeur-général du groupe, a reçu ce mardi 10 janvier une intersyndicale CFDT-CGC- FO-CFTC qui s'est dit inquiète par ce plan de restructuration "Gémini ".

Recommande: