19 aéroports français changent de propriétaire

01 Janvier, 2017, 00:21 | Auteur: Aubrey Nash
  • 19 aéroports français changent de propriétaire

"Edeis précise que son offre a été retenue en raison de son " expertise " et " d'un savoir-faire reconnu", mais aussi " d'une assise financière solide " qui permet d'assurer " la pérennité et le développement des activités en France et à Monaco ".

Plus de 1.100 collaborateurs du groupe SNC-Lavalin SAS en France et à Monaco sont concernés par cette cession d'actifs.

Annecy, Chalon-sur-Saône, Nîmes... en tout, ce sont 19 aéroports hexagonaux dans des villes moyennes qui vont changer de main.

Edeis "reprend toutes les activités du groupe (d'ingénierie et de construction, ndlr) SNC-Lavalin SAS en France et à Monaco", indique dans un communiqué l'acheteur, qui se définit comme un "nouvel acteur français de l'ingénierie et de la gestion d'infrastructures complexes".

La gestion du port de plaisance de Rouen pour les activités opérations et maintenance figure aussi dans le portefeuille racheté. Cette vente n'est pas une surprise: depuis plusieurs mois, le groupe québécois, qui réalise un chiffre d'affaires de 7 milliards d'euros, ne cachait pas qu'il voulait se désengager de France. Ce duo avait déjà les préférences de Lavalin, même si un poids lourd du BTP et des concessions, Eiffage, était aussi sur les rangs.

Cela n'a pas empêché Lavalin de vendre sa filiale française à Edeis.

Le président, Infrastructures, chez SNC-Lavalin, Ian L. Edwards, a précisé que "malgré des efforts de restructuration et d'amélioration au cours des dernières années", les activités de l'entreprise québécoise en France "n'ont pas généré la rentabilité prévue".

Il assure qu'il n'y aura " aucun impact négatif sur l'emploi, conformément aux engagements du nouveau management ".

Recommande: