L'hommage des Allemands aux victimes — Attentat de Berlin

21 Décembre, 2016, 01:54 | Auteur: Sue Barrett
  • Attaque de Berlin vague mondiale de solidarit

Mardi, les Allemands ont rendu hommage aux victimes de l'attentat perpétré à Berlin, la veille. L'homme a été remis en liberté mardi soir, faute d'éléments à charge. "Les expertises de la police scientifique et technique n'ont pas pu établir jusqu'à présent la présence du suspect dans la cabine du poids lourd", a-t-il ajouté.

Du coup le véritable auteur est en toujours fuite. "Nous avons probablement un dangereux criminel dans la nature", avait déclaré dans l'après-midi le chef de la police berlinoise, Klaus Kandt. Un drapeau de l'Etat islamique avait également été retrouvé à son domicile. Sur le plan politique, les critiques n'ont d'ailleurs pas tardé contre Angela Merkel. L'accueil de plus de 900'000 migrants et réfugiés par l'Allemagne en 2015 a suscité des tensions au sein de la coalition au pouvoir et favorisé la percée du parti populiste Alternative pour l'Allemagne (AfD).

D'autres montages mettant en scène la chancelière ont été partagés. Environ 300 000 autres sont arrivés en 2016.

Renforcement de la sécurité en France.

Une grande partie de l'enquête sur l'attentat de Berlin se joue dans le parcours de ce poids lourd. Une minute de silence sera observée mardi et mercredi dans tous les stades de la Bundesliga, le championnat de football. A quelques jours des fêtes, il était très fréquenté ce soir-là, notamment par les touristes.

Le cardinal Reinhard Marx a réagi dès ce mardi matin. "Il voulait rouler sur les gens". Neuf morts seraient à déplorer, selon la police.

Les témoignages de ceux qui ont échappé à la mort se multiplient dans les médias, racontant un camion fou qui a fendu la foule à vive allure et le souvenir indélébile de dizaines de corps jonchant le sol. "Peut-être quelqu'un pilotait le conducteur", pense le transporteur, car "il n'est pas facile de faire un tel parcours dans Berlin" sans se perdre.

L'EI a revendiqué en juillet deux attentats séparés qui ont fait plusieurs blessés. Et une attaque à la hache perpétrée aussi par un demandeur d'asile de 17 ans, qui a fait 5 blessés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP.

Recommande: