L1 - Monaco : La grosse colère de Vadim Vasilyev contre l'arbitrage

21 Décembre, 2016, 02:29 | Auteur: Ruben Ruiz

Sur les ondes de RMC, le patron du Stade Rennais René Ruello a soutenu Vadim Vasilyev, vice-président de l'AS Monaco, après ses déclarations en marge la défaite du club monégasque contre Lyon (1-3). "C'est même l'OL qui aurait pu être pénalisé puisque Monaco aurait pu connaître d'autres exclusions de joueurs", croit-il bon de rappeler. Je pensais qu'il y avait eu un dérapage de la part du dirigeant monégasque, mais les choses se sont poursuivies ce matin (mardi).

A l'origine de la colère des joueurs princiers: le penalty, qu'ils considèrent injustifié, accordé à Alexandre Lacazette, pourtant fauché par Fabinho, mais aussi et surtout, quelques minutes plus tôt, la main non-sifflée du milieu de terrain des Gones, Lucas Tousart, juste devant sa ligne. Je vais dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas: "l'OL est favorisé par l'arbitrage", a déclaré Vadim Vasilyev en zone mixte.

La polémique autour de l'arbitrage favorable dont bénéficierait l'OL bat son plein. Oui, l'arbitre a faussé le match. Il le faut afin de faire cesser ces méthodes. J'ai entendu plusieurs présidents parler de ça depuis que je suis dans le football français. La solution doit venir de vous la presse, le quatrième pouvoir, vous devez enquêter. " C'était un match très engagé".

La direction de l'OM avait pointé du doigt les cartons rouges pour les adversaires des Lyonnais, penalties généreux pour l'OL, désignation suspicieuse des arbitres... "Et il n'a pas pris de carton rouge".

Recommande: