Jordanie: 5 morts dont une touriste dans l'attaque d'un commando

19 Décembre, 2016, 00:22 | Auteur: Lynn Cook

"Quatre des personnes décédées sont des policiers et l'autre est une touriste canadienne".

Les attaques, qui n'ont pas été immédiatement revendiquées, ont eu lieu à Karak, une destination touristique connue pour son château croisé datant du XIIe siècle, à environ 120 kilomètres au sud de la capitale Amman.

Aucun groupe n'avait revendiqué dans l'immédiat les attaques à l'arme à feu, dimanche, dans la ville de Karak et en périphérie. Les forces de sécurité se sont lancées à la poursuite des tueurs.

Le Premier ministre Hani Mulqi a expliqué que "les forces spéciales et des policiers encerclaient dix hommes armés qui se sont retranchés dans la citadelle de Karak".

Une source de sécurité a indiqué que des gens s'étaient retrouvés piégés dans un des premiers niveaux de la forteresse quand les hommes armés y ont trouvé refuge mais a démenti des informations de presse selon lesquelles ils avaient été pris en otage.

Une source de sécurité a indiqué que quatre assaillants qui s'étaient réfugiés dans la citadelle avaient été tués par les forces de sécurité après plusieurs heures de confrontation.

Ce pays est réputé pour ses splendides vestiges, parmi les plus importants du Proche-Orient, comme la ville nabatéenne de Petra, l'une des sept merveilles du monde, ou le temple romain de Jerash.

La Jordanie est aux prises avec des islamistes violents, des centaines de Jordaniens combattant aux côtés d'autres militants de Daech (groupe armé État islamique) en Irak et en Syrie et plusieurs milliers d'autres soutenant le groupe extrémiste à l'intérieur des frontières du pays.

Le désert du Wadi Rum et la mer Morte figurent également parmi ses attractions touristiques.

Recommande: