En créant Waymo, Google passe à la vitesse supérieure — Voiture autonome

15 Décembre, 2016, 00:44 | Auteur: Lynn Cook

En effet, la voiture autonome, sans pédales ni volant, de la firme de Mountain View, vient de franchir le cap des 3 millions de kilomètres parcourus sur les routes. La technologie sort de Google X pour entrer dans la galaxie Alphabet. Elle confirme une nouvelle fois que l'intention de Google / Alphabet n'est pas de développer ses propres véhicules autonomes mais bien des technologies mises à la disposition des constructeurs automobiles, à charge pour eux de créer les véhicules de demain. Ses véhicules sont capables de lire les panneaux et le marquage au sol, de reconnaître piétons, vélos et automobilistes, de gérer des scénarios complexes (carrefours, multi-voies, feux de signalisation et passages piéton).

La voiture auto-conduite de Google n'est plus.

La technologie autonome a le potentiel de rendre vos voyages plus sûrs, plus efficaces et plus accessibles aux personnes qui pourraient ne pas être en mesure de conduire eux-mêmes. Parmi les premiers partenaires annoncés, on évoque notamment le constructeur Fiat Chrysler, avec lequel Google travaille déjà conjointement sur la production de mini-vans Pacifica autonome.

La prise d'indépendance de Waymo montre l'importance que le groupe accorde à cette technologie. "Les capteurs équipant la voiture et le logiciel étaient son chauffeur", affirme Waymo, qui ajoute que ses voitures autonomes peuvent désormais détecter des véhicules d'urgence (ambulances, police, pompiers.), jongler avec différents types de chaussées et des feux et anticiper les réactions imprévisibles des humains sur la route. La voiture peut donc freiner et le laisser passer. Il n'y aura a priori pas d'autres itérations de ce véhicule.

Google et Apple font de gros profits sur leurs opérations et dans les domaines où elles excellent.

Recommande: