Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

13 Décembre, 2016, 01:30 | Auteur: Aubrey Nash
  • Le numéro un européen de la gestion d'actifs grimpe au classement mondial avec le rachat de Pioneer à la banque italienne Unicredit

Le groupe, qui affirme accéder avec cette acquisition au 8e rang mondial de la gestion d'actifs, financera ce rachat par une augmentation de capital d'environ 1,4 milliard d'euros et par 1,5 milliard d'euros puisé dans ses capitaux excédentaires.

Le groupe annonce apporter son soutien à l'acquisition par Amundi de Pioneer Investments.

Pioneer est le numéro six européen de la gestion d'actifs avec environ 225 milliards d'euros sous gestion. Cette levée de fonds sera lancée au premier semestre 2017, précise-t-il.

"Celui-ci participera à l'opération et maintiendra une participation pro-forma minimale de 66,7 % post-transaction", assure le gestionnaire d'actifs. Le solde, environ 600 millions, sera couvert par de la dette.

En France, deux grosses opérations ont été annoncées ce matin: le rachat de Pioneer par Amundi, la filiale du Crédit Agricole, pour 3,545 MdsE et celle de Kerneos par Imerys pour 880 ME.

L'acquisition s'accompagnera d'un "partenariat stratégique de long terme" entre les deux groupes, portant sur la distribution de produits de gestion d'actifs, ont indiqué les deux établissements. SOCIETE GENERALE gagne 1,25% à 46,94 euros et NATIXIS 2,17% à 5,509 euros.

Le groupe italien touchera également un dividende exceptionnel de 315 millions d'euros versé par Pioneer.

Dirigé par le Français Jean-Pierre Mustier, l'établissement financier italien est engagé depuis juillet dans une vaste révision stratégique, visant notamment à améliorer sa position en capital.

Il devrait prévoir une augmentation de capital pouvant atteindre 13 milliards d'euros, de même que la cession d'un large stock de créances douteuses. Les coûts de mise en œuvre sont estimés à 190 millions d'euros et seront étalés sur 2017 et 2018.

Sur les neuf premiers mois de l'année, la société de gestion a affiché un bénéfice net de 415 millions d'euros, en progression de 5,3%, confirmant par ailleurs son objectif de croissance annuelle du résultat net de 5% en moyenne.

La banque italienne Unicredit a vendu pour 3,54 milliards d'euros le gestionnaire d'actifs transalpin Pionner au français Amundi.

Recommande: