Royal dénonce "une polémique déplacée" — Castro

07 Décembre, 2016, 06:49 | Auteur: Lynn Cook
  • Propos de Royal sur Castro: Avait-elle bu trop de rhum cubain ? questionne Jack Lang

La numéro 3 du gouvernement qui représentait la France lors de la cérémonie a essuyé de sévères réprimandes après avoir relativisé samedi les accusations de violations des droits de l'Homme à Cuba.

Le candidat à la primaire de la gauche François de Rugy a demandé au "président de la République de désavouer ces propos sur Cuba contraires aux valeurs de la France". Son collègue socialiste Guy Delcourt a jugé l'affaire "grave".

Dès dimanche, les attaques ont fusé, du centriste François Bayrou, qui a fustigé "pire qu'une faute politique", au vice-président du Front national Florian Philippot déplorant un "manque de mesure, de lucidité et de respect pour l'ensemble des victimes".

Et de lancer que " si la longue file des fusillés, des exilés, de ceux qui ont été mis en prison par le régime que Mme Royal exalte se présentait devant elle, elle rougirait ".

Un diplomate a souligné que "la position de la France [avait] été rappelée par François Hollande et Jean-Marc Ayrault dans les déclarations qui ont été diffusées juste après l'annonce du décès de Fidel Castro".

Ni l'Élysée, ni Matignon, ni le Quai d'Orsay, n'ont réagi à la polémique.

À La Havane, la capitale cubaine, les militaires ont tiré 21 coups de canon pour marquer les funérailles de Fidel Castro. Elle a également évoqué la question de la violation des droits de l'Homme épinglés par les Nations unies et les opposants du régime, en estimant qu'il y avait eu à ce sujet "beaucoup de désinformation". Ici, quand on demande des listes des prisonniers politiques, on n'en a pas. Eh bien, fournissez-moi des listes de prisonniers politiques. En novembre 2007, les louanges de Ségolène Royal à propos de la " rapidité " de la justice chinoise avaient déjà provoqué la polémique.

Au lendemain de la mort de Castro, Amnesty International avait rappelé "la répression systématique des libertés fondamentales" tout au long de son règne. Ce mausolée est situé à quelques mètres de celui de José Marti, père de l'indépendance de Cuba. Lundi sur RTL, Jean-Pierre Raffarin a commenté les propos de Ségolène Royal sur Fidel Castro, qui ont déjà suscité un tollé ce week-end chez de nombreux responsables politiques français. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga.

Recommande: