L'émouvante vidéo d'adieu de Chapecoense à ses "guerriers"

07 Décembre, 2016, 05:07 | Auteur: Jonathan Ford
  • PSG: Le Paris SG dément un don de 40ME à Chapecoense

Chapecoense s'apprêtait à disputer sa première finale continentale.

"Nous nous sommes retrouvés face à ce désastre (.) l'avion a été totalement détruit", a déclaré le capitaine des pompiers Elkin Gonzalez, parmi les premiers sur place. Ils étaient encore loin de savoir ce qui allait les attendre en prenant l'avion. "À partir d'aujourd'hui, je suis supporter du Chapecoense".

L'Atletico Nacional a demandé que la Copa Sudamericana, compétition qui en Amérique du Sud est l'équivalent de l'Europa League, soit attribuée à son adversaire.

L'équipe brésilienne de Chapecoense, décimée dans un crash d'avion en Colombie mardi, voulait initialement prendre un vol direct jusqu'à Medellin, mais a été contrainte de changer d'avion à Santa Cruz, en Bolivie, pour des raisons légales, a indiqué mardi l'Agence d'aviation civile brésilienne (ANAC). L'appareil, un British Aerospace 146 de la compagnie bolivienne Lamia qui transportait donc au total 77 personnes - 68 passagers et neuf membres d'équipage - s'est écrasé dans une zone montagneuse du secteur du Cerro Gordo, sur la commune de La Union, à environ 50 km de Medellin, deuxième ville de Colombie. Trois autres jouers, par chance, ne se trouvaient pas dans l'appareil. "On n'entend plus de musique, on n'entend plus rien", a ajouté Aline Fonseca, jeune femme de 21 ans croisée aux abords du stade.

Juste avant de monter dans l'avion, les membres de l'équipe de football brésilienne ont été filmés en attendant à l'aéroport.

Le bilan officiel fait état de 75 morts et de six rescapés.

Parmi les miraculés figurent trois footballeurs: Helio Hermito Zampier Neto, Alan Luciano Ruschel et Jackson Ragnar Follman, une hôtesse de l'air, un technicien et un journaliste, selon l'Aviation civile. Ils ont été blessés et transférés dans des hôpitaux du secteur, selon radio Caracol.

L'accident est survenu quelques minutes avant l'atterrissage sur l'aéroport José Maria Cordova de Rionegro, qui dessert Medellin. Les secours ont même dû être suspendus dans la nuit et n'ont repris qu'au petit matin.

La Ligue de football professionnel (LFP) "adresse ses condoléances aux familles des victimes de l'accident", écrit-elle dans un communiqué sur son site internet.

Recommande: