Etats-Unis : Kanye West menotté et hospitalisé, Kim Kardashian à ses côtés

23 Novembre, 2016, 12:51 | Auteur: Sue Barrett
  • Kanye West Beyoncé et Jay Z

Selon NBC Los Angeles, Kanye West a été admis hier après-midi à l'hôpital d'UCLA suite à un appel passé par son médecin personnel.

Il était vraiment au bout du rouleau. Elle devait en effet faire sa première apparition publique à New York depuis son vol de bijoux à Paris lors du Angel Ball, gala caritatif (pour la lutte contre le cancer). Non seulement ce genre de pathologie peut avoir des conséquences sur la carrière et sur la vie personnelle du patient, mais il y a aussi des risques pour que l'individu se blesse ou blesse quelqu'un d'autre. Jay Z, appelle-moi, tu ne l'as toujours pas fait (depuis l'agression de Kim Kardashian à Paris, cause de leur dispute). Si le rappeur est un habitué des discours mégalomane et parfois très décousus, il semble avoir toucher des sommets: il s'en est pris au co-fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, lui reprochant de ne pas lui avoir donné 53 millions de dollars afin de rembourser ses dettes et demande à Jay Z de ne pas envoyer ses tueurs pour avoir sa tête.

Avouons qu'on se faisait déjà un peu de souci pour Kanye West.

Sifflé et insulté par son propre public, Kanye West ne devrait pas remettre les pieds de sitôt à Sacto. L'an dernier, il a bien failli se retrouver en faillite personnelle.

La semaine dernière, pendant un concert, il s'est lancé dans une longue diatribe sur la politique, annonçant son soutien à Donald Trump et demandant aux noirs de moins parler de racisme (un thème pourtant récurrent dans son oeuvre). Des témoins ont déclaré qu'il avait tenté de résister et que la police avait dû le menotter et le transporter sur une civière.

Depuis plusieurs jours, Kanye West tient des propos provocateurs publiquement.

Jul 26, 2015; Toronto, Ontario, CAN; Recording artist Kanye West performs during the closing ceremony for the 2015 Pan Am Games at Pan Am Ceremonies Venue. Un jour plus tôt, après avoir débuté un concert à Sacramento avec une heure et demie de retard, il l'aura interrompu pour notamment témoigner de sa "blessure" que Beyoncé ait supposément conditionné sa participation aux Grammy Awards à sa victoire dans la catégorie "meilleure vidéo de l'année". Difficile de faire preuve de davantage d'incohérence. Décision a été prise - sans doute avec le consentement de son épouse et de son management - d'hospitaliser le rappeur sans délai dans une institution psychiatrique.

Recommande: