Commerce en ligne : les bons chiffres du troisième trimestre

23 Novembre, 2016, 12:34 | Auteur: Aubrey Nash
  • Ventes en ligne la croissance ralentit cet ét

En revanche, le montant moyen du panier a encore reculé (-4%), s'établissant à 75 euros, mais il est compensé par l'augmentation du nombre d'achats en ligne (7,9 actes par personne sur le trimestre contre 7,2 un an plus tôt). Sur les seuls mois de novembre et décembre, la Fevad anticipe 13,5 milliards d'euros de ventes, un chiffre en hausse de près de 10% par rapport à l'an dernier.

Signe de la morosité générale de la consommation des ménages, qui stagne depuis deux trimestres, les internautes envisagent, cette année, de dépenser 329 euros pour leurs achats de Noël, contre 341 euros en 2015, selon l'enquête Médiamétrie//NetRatings pour la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad), publiée mardi 22 novembre.

Les sites marchands de l'Hexagone devraient enregistrer 13,5 milliards d'euros de chiffre d'affaires sur novembre et décembre.

Ce recul du panier moyen s'explique, selon la Fevad, par une forme de banalisation de l'achat en ligne et par la baisse continue des frais de port, y compris sur des achats de petits montants.

Le nombre de transactions a continué de progresser, de 17%, atteignant les 227 millions de commandes. "Cette baisse est le reflet de l'évolution des comportements d'achat sur le Web et tend à rapprocher progressivement le panier moyen sur Internet de celui en magasin", souligne Marc Lolivier, délégué général à la Fevad. Plus de 7 sur 10, soit 32 millions d'entre eux, achèteront leurs cadeaux en ligne (+2 millions par rapport à 2015). L'offre du marché e-commerce français n'en finit pas non plus de s'étendre.

Le nombre de sites marchands actifs est en croissance de +9% en un an au nombre de 195 450 sites, la barre des 200 000 devrait être atteinte en fin d'année.

La Fevad mesure également la croissance des sites e-commerce leaders, à périmètre constant.

Les ventes sur mobile des sites leaders s'affichent en hausse de 30%. Pour tous les produits culturels confondus, les ventes en ligne ont augmenté de 6% sur l'ensemble de 2016, mais le troisième trimestre a, lui, enregistré une baisse de 2,4%.

Recommande: