Symantec renforce les solutions Norton avec les techniques LifeLock

22 Novembre, 2016, 11:15 | Auteur: Aubrey Nash
  • Symantec renforce les solutions Norton avec les techniques LifeLock

Créée en 2005, LifeLock tente de détecter les utilisations frauduleuses de l'identité de ses clients lors de demande en ligne de prêts, de crédits ou de services.

Symantec est connu du grand public pour son antivirus Norton.

Alors que le marché de la sécurité des particuliers connaît une belle croissance, Symantec acquiert Lifelock, un spécialiste de la protection d'identité numérique, pour 2,3 milliards de dollars.

Le communiqué indique que l'an dernier, un tiers des Américains et 650 millions d'individus dans le monde ont été victimes de cybercrimes. L'opération a été acceptée par les deux conseils d'administration et devra suivre les étapes habituelles du processus de fusion avec les autorités réglementaires et les accords des actionnaires. Symantec estime le marché potentiel à 80 millions de personnes rien que dans le pays.

L'objectif de ce rachat est selon Greg Clark, directeur chez Symantec, de remettre à flot l'activité de la branche de Symantec dédiée à Norton.

" Cette acquisition marque la transformation de l'industrie de la sécurité des consommateurs et de la protection contre les logiciels malveillants pour toucher une cible plus large en termes de sécurité numérique".

Après le rachat de Blue Coat, Symantec continue de renforcer son portefeuille en matière de sécurité avec LifeLock.

L'opération se fera pour une partie en cash à 24 dollars l'action de Lifelock et le solde sera abondé par une levée de crédit (750 millions de $). Pour l'année en cours, l'entreprise américaine prévoit des revenus annuels s'élevant à hauteur de 4,4 milliards de dollars (non-GAAP), dont 62% issus des services aux entreprises. C'était notamment le cas d'Avast qui a lancé une OPA amicale sur son compatriote AVG, tandis qu'Intel a cédé la majorité des parts de sa branche Security (ex McAfee) à un fonds d'investissement pour un peu plus de 3 milliards de dollars. Le montant de l'opération s'élève à 2,3 milliards de dollars.

Recommande: