Le Nîmois Yannick Agnel prend officiellement sa retraite — Natation

22 Novembre, 2016, 11:34 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Yannick Agnel avant le départ du 200 m libre aux JO de Rio 2016 le 7 août 2016  AFP  Archives

Le nageur revient aussi sur ses choix de carrière, comme sur son départ aux États-Unis.

À 24 ans, Yannick Agnel est un tout jeune retraité, quatre mois après les JO de Rio. "Ma contre-performance est à prendre avec tout ce qui s'est passé depuis mon départ de Nice". Malheureusement, ça n'a pas suffi parce que nerveusement après toutes ces années il ne me restait que le trognon. "Ça explique la contre-performance".

On a peut-être pris la grosse tête à un moment donné. "Je crois que cette histoire avec le relais a été un quiproquo juste improbable, reconnait le natif de Nîmes".

En marge de Jeux brésiliens douloureux le concernant - malade, il avait renoncé aux séries du 4x200m olympique et s'était attiré les foudres des autres relayeurs - Yannick Agnel avait pu confier sa lassitude et sa solitude devant la presse, laissant alors entendre que l'événement carioca constituait sans doute le dernier grand défi de sa carrière de nageur.

Il se sent "bien, soulagé, un petit peu", dit-il. Je n'ai jamais lâché personne. Agnel a passé en revue la chronologie des événements à Rio avant de reconnaître le déclin de la natation française et d'y apporter un début d'explication.

Maintenant, il va s'accorder une semi année sabbatique pour se reconstruire. Yannick Agnel devrait opter pour la reprise des études et un passage à Sciences Po, non sans avoir observé une période de repos. "Ce sera peut-être dans l'économie, la finance, quelque chose de vraiment différent de ce que j'ai fait jusqu'à présent, glisse-t-il". Ou alors carrément me mettre au service des gens.

Recommande: