Energie solaire photovoltaïque ACWA Power adjudicataire du programme Noor PV

22 Novembre, 2016, 10:34 | Auteur: Lynn Cook
  • Energie solaire photovoltaïque ACWA Power adjudicataire du programme Noor PV

L'accord, qui a été signé lors d'une cérémonie organisée en marge de la COP22 à Marrakech, fait suite à un appel d'offres international aux termes duquel le consortium mené par la société saoudienne a été déclaré adjudicataire. Un accord destiné au financement de la quatrième phase de la centrale solaire Noor Ouarzazate, pour un montant de 60 millions d'euros (près de 700 millions de dirhams), a été signé, mardi à Marrakech, entre l'Agence marocaine pour l'énergie durable (MASEN) et la Banque allemande de développement (KFW), qui avait déjà participé au financement de Noor I.

Les programmes NOOR PV 1 (Photovoltaique) et les projets NOORo I, II et III en CSP (Concentrated Solar Power) démontrent la viabilité de toutes les technologies solaires, et concourent à faire aboutir l'ambition du gouvernement d'installer deux gigawatts à base d'énergie solaire à l'horizon 2020.

La même source précise que le programme NOOR PV 1 se composera d'une centrale de 70MWp de capacité située à NOOR 4 à Ouarzazate, d'une centrale de 80MWp de capacité située à NOOR Laâyoune et d'une centrale de 20 MWp de capacité localisée à NOOR Boujdour. "Il a non seulement cherché à réduire les émissions de carbone mais il a également redéfini, en seulement quelques années et de manière drastique, le mix énergétique du Royaume - opérant ainsi une transition décisive de la révolution industrielle à la révolution verte", a-t-il déclaré affirmant qu'"ACWA Power est honoré de contribuer une fois de plus à cette démarche visionnaire et vitale avec le programme NOOR PV 1".

A noter que les trois projets de Noor PV I sont déployés par Masen, dans le cadre d'un schéma de production indépendante tripartite avec l'ONEE. Une première tranche qui avait coûté plus de 600 millions d'euros, grâce à des financements de la BAD, la KFW, la Banque mondiale, l'Agence française de développement, la Banque européenne d'investissement, le fonds de technologies propres et la Commission européenne. Ont assisté à cette cérémonie de signature plusieurs personnalités marocaines et étrangères, notamment l'ambassadeur de la République fédérale d'Allemagne au Maroc, Volkmar Wenzel et le directeur général de l'Office national de l'électricité de l'Eau potable (ONEE), Ali Fassi Fihri. Le montage institutionnel innovant adapté par Masen permet un alignement optimal des risques et des coûts de production réduits. Celui-ci a, en effet, été considéré comme le plus bas du kWh, soit 0.4614 MAD/kWh.

Recommande: