Sarkozy choisit Fillon et se retire de la vie politique

21 Novembre, 2016, 13:51 | Auteur: Sandy Vega

Raz-de-marée Fillon sur le premier tour de la primaire à droite.

Coup de tonnerre à droite: François Fillon arrivait largement en tête du premier tour de la primaire, devant Alain Juppé, suivi par Nicolas Sarkozy, qui serait éliminé, selon les tout premiers résultats fournis par la Haute autorité dimanche soir. Les deux anciens finalistes sont séparés par plus d'un demi-million de voix. Si les syndicats sont pour Alain Juppé "le propre des démocraties", il ne se satisfait pas de leur fonctionnement et propose de limiter les mandats des élus syndicaux tout en les maintenant à 50 % sur leur métier dans l'entreprise.

L'ex-chef de l'État est également arrivé derrière son rival historique à droite, l'ancien Premier ministre de Jacques Chirac, Alain Juppé, qui avec environ 28% des suffrages aura bien du mal à remonter la pente avant le second tour dimanche prochain.

Dernier à glisser son bulletin, vers midi, dans son fief bordelais, après avoir patienté longuement, Alain Juppé s'est dit "zen". Homme discret et orgueilleux, constant et "inénervable", François Fillon, 62 ans, s'est simplement émancipé.

Nicolas Sarkozy a admis sa défaite et appelé son électorat à voter pour François Fillon qui fut son Premier Ministre.

Ces chiffres proviennent du dépouillement de 9.343 bureaux de vote sur 10.229. "C'est une exécution en place publique", écrit le journaliste, qui parle d'une lettre de licenciement de la droite adressée à Nicolas Sarkozy, aussi président des Républicains.

Retrouvez cet article sur Francetv infoCARTE. Il s'est dessiné il y a trois semaines, lorsqu'il a enfin assumé son bilan de Premier ministre et s'est mouillé sur l'islam avec son livre, tout en allant chercher les militants du Mariage pour Tous. Il sera l'invité de France 2 lundi soir.

Dans Landes: Juppé à 44% et Fillon à 33%

.

" Le centre a bougé et les Français l'ont compris", a déclaré sur France 2, la journaliste Natasha Polony.

Nicolas Sarkozy n'aura pas gagné son pari de retourner à l'Elysée.

Malgré ce retard très conséquent, "j'ai décidé de continuer le combat", un "combat projet contre projet" contre M. Fillon, a affirmé le maire de Bordeaux, confronté à la surprise générale à l'hypothèse de renoncer à un second tour.

Le quotidien français décrit Nicolas Sarkozy comme une "victime".

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook. "Sa proximité avec Poutine est contraire aux intérêts de la France et à ceux des chrétiens d'Orient", estime ce soutien de M. Juppé. Les premiers résultats tomberont autour 20 heures / 20h30 lorsque les 2000 premiers bureaux de vote auront fini d'être dépouillés. A mon sens, il a été victime, comme les autres, d'un vote anti-Sarkozy. A l'issue de cette humiliation, l'ancien président de la République a annoncé son retrait de la vie politique. C'est le tiercé d'un premier round marqué par une forte mobilisation. Le second tour le 27 novembre prochain s'annonce largement favorable à François Fillon.

Recommande: