Barack Obama a reçu Donald Trump à la Maison Blanche

21 Novembre, 2016, 13:49 | Auteur: Lynn Cook

À sa descente d'avion, le futur 45è Président des États-Unis s'est engouffré dans un van noir blindé de la Maison Blanche escorté par une flopée de voitures du FBI.

"Nous allons avancer très fermement en matière d'immigration", a-t-il dit.

"Je suis fier de ce qu'elle a fait durant sa brillante campagne électorale", a confié le président sortant. Sa carrière politique a été d'un niveau remarquable. Notre démocratie l'exige". "Nous ne pouvons pas nous permettre d'élire ce type! Elle est apparue sur la scène d'un hôtel de Manhattan, non loin de l'endroit où elle aurait célébré sa victoire si les sondages ne s'étaient pas trompés à ce point sur son compte.

Une première pour un candidat de son parti depuis 1972. "Vous représentez le meilleur de l'Amérique, et être votre candidate a été l'un de mes plus grands honneurs". " Le plafond de verre n'a pas été brisé, a-t-elle concédé".

Hillary Clinton s'est particulièrement adressée aux femmes, et aux petites filles, les invitant à ne jamais abandonner leurs rêves.

Donald Trump et Barack Obama se sont entretenus ce jeudi pendant une heure et demie à la Maison Blanche pour préparer la transition, au lendemain de la victoire surprise de l'homme d'affaires à l'élection présidentielle américaine.

L'arrivée de Donald Trump à la Maison-Blanche peut avoir une conséquence sur les économies africaines?

L'inimitié des deux hommes a des racines parfois plus personnelles que leur appartenance politique ou leur vision du monde: pendant des années, Donald Trump a alimenté une théorie du complot aux relents racistes sur le lieu de naissance de M. Obama, avant de virer casaque brutalement durant la campagne, sans explication.

A la convention républicaine en juillet, elle avait été critiquée pour avoir plagié dans son premier discours plusieurs passages d'une ancienne allocution de Michelle Obama.

Le 20 janvier prochain, jour de l'investiture officielle de Donald Trump, le magna de l'immobilier obtiendra les codes nucléaires. Devant les caméras, il a expliqué avoir un grand respect pour Barack Obama. "Nous devons nous rappeler que nous sommes tous dans la même équipe, a dit M. Obama, lors d'une conférence de presse". [.] Nous sommes d'abord des Américains, des patriotes. Parce qu'en bout de piste, nous faisons tous partie de la même équipe. "Nous voulons tous désormais qu'il rencontre le succès pour conduire le pays dans l'unité", a-t-il dit. "Cela m'encourage", a poursuivi le président.

Sa directrice de campagne, Kellyanne Conway, a cependant dit mercredi que le camp républicain n'excluait pas de nommer un procureur spécial pour enquêter sur les éventuels agissements d'Hillary Clinton, comme Donald Trump en avait brandi la menace le mois dernier pendant un débat télévisé.

À leur sortie du Bureau ovale, M. Obama, souriant, a promis à son successeur de faire tout ce qu'il pourrait pour assurer son succès, ajoutant que la réussite de M. Trump signifiait la réussite du pays.

Recommande: