Obama reçoit Trump dans le Bureau ovale

20 Novembre, 2016, 07:27 | Auteur: Lynn Cook

La candidate démocrate Hillary Clinton a téléphoné à son rival pour reconnaître sa défaite.

Inattendue, l'élection de Donald Trump a cristallisé les divisions.

" Maintenant, notre responsabilité, en tant que citoyens, est de continuer à faire notre part pour construire un meilleur pays, plus fort et plus juste". Aucun américain ou américaine ne sera plus oubliée " a-t-il dit. Michelle Obama s'entretiendra elle, dans la résidence de la Maison Blanche, avec Melania Trump qui est sur le point de devenir la première "First Lady" d'origine étrangère depuis près de deux siècles. Elle était entourée sur scène de son mari l'ancien président Bill Clinton, de leur fille Chelsea et de son colistier Tim Kaine.

"Insistant sur l'importance " du respect des institutions, de la loi " et " du respect les uns pour les autres ", Barack Obama a dit espérer que le milliardaire populiste soit fidèle à l'esprit de ses premiers mots - rassembleurs et apaisés - après la victoire. "Donald Trump a obtenu l'une des plus belles victoires que l'on ait jamais vues, et nous allons transformer cette victoire en progrès pour les Américains", a déclaré Paul Ryan". "Donald Trump va être notre président et nous devons être ouverts d'esprit et lui donner sa chance de diriger", a poursuivi l'ancienne secrétaire d'Etat.

Donald Trump vient d'être élu 45e président des États-Unis et a donné son premier discours en tant que chef d'Etat face à ses partisans depuis son QG de New York. Nous avons passé un an et demi à rassembler des millions de personnes des quatre coins de notre pays pour dire d'une seule voix que le rêve américain était assez grand pour inclure tout le monde: les gens de toutes les races et de toutes les religions, les hommes et les femmes, les immigrants, les LGBT et les gens avec des handicaps. "Franchement, dès que possible", a lancé, de son côté, M. Trump.

" Je l'ai invité à venir à la Maison Blanche pour discuter de comment assurer une transition réussie ", expliquait hier Barack Obama. L'élection est terminée, les Américains ont tranché.

" Notre nation est plus profondément divisée que nous le croyions", a-t-elle conclu après les résultats de cette campagne.