Compte à rebours enclenché pour l'astronaute français Thomas Pesquet — France

20 Novembre, 2016, 08:03 | Auteur: Lynn Cook

Le compte à rebours est enclenché pour Oleg Novitsky, Peggy Whitson et Thomas Pesquet. Les trois astronautes avaient décollé du cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan, jeudi à 21h20.

Pour ceux qui habitent Toulouse, vous pouvez aussi vous rendre à la Cité de l'espace, l'entrée est gratuite à partir de 17h.

Avant de se rendre sur le pas de tir, les trois astronautes ont pu faire leurs adieux à leurs proches à travers les vitres des deux bus qui les emportaient. Retour sur Terre prévu en mai 2017.

La capsule Soyouz s'est amarrée samedi 19 novembre à la Station spatiale internationale (ISS), à 22 h 58 (heure de Paris), selon des images en direct de l'agence spatiale américaine.

Quarante-huit heures et trente-quatre tours de la Terre plus tard, le vaisseau de seulement 2,50 m de long, conçu dans les années 60 et finalement assez peu remanié depuis, est sur le point d'atteindre sa destination. Pour l'amarrage, elle s'est mise à la même altitude que l'ISS, qui tourne à 28 000 km/h à 400 km au-dessus du globe terrestre. Sans compter les 55 autres expériences qui doivent être menées en coopération avec les agences spatiales américaine, canadienne et japonaise.

A bord de l'ISS, Thomas Pesquet étudiera ainsi l'impact de l'apesanteur sur la musculature, dont les résultats pourraient aider à soigner les myopathies. Il essaiera aussi des techniques susceptibles de révolutionner la purification de l'eau ou des matières autonettoyantes utilisables à termes dans les hôpitaux. La vie à bord de l'ISS aura aussi ses bons côtés. Thomas Pesquet a aussi pris des cadeaux, de bienvenue et de Noël, pour ses compagnons de voyage, et même une surprise pour l'anniversaire de son commandant de bord, Peggy Whitson.

Peggy Whitson, 56 ans, est notamment la femme ayant passé le plus de temps dans l'espace avec plus de 376 jours au total. Son premier vol remonte à 2002, quand la Station spatiale était encore en train d'être assemblée.

Thomas Pesquet, ancien pilote de ligne chez Air France, est le dixième français à partir dans l'espace.

"Thomas avait tout de bon", déclare l'astronaute français Jean-François Clervoy, qui faisait partie du jury de sélection.