Le marché français de l'automobile a reculé en octobre

03 Novembre, 2016, 01:12 | Auteur: Aubrey Nash
  • Ventes de voitures neuves en baisse de 4% en octobre

Les chiffres du Comité des Constructeurs Français d'Automobiles (CCFA) concernant l'immatriculation de véhicules neufs au mois d'octobre en France sont en nette baisse par rapport à l'an dernier. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter. Renault avait connu alors une hausse de ses ventes de 8,2 %, portée principalement par les bons chiffres de Dacia (13,5 % de croissance). Le CCFA prévoit même une progression globale de 5% sur l'année 2016 pour atteindre plus de 2 millions d'immatriculations et dépasser les 1,91 millions de 2015. L'indice a clôturé en recul de 0,86% à 4.470,28 points dans des volumes d'échanges limités à 86% de leur moyenne des trois derniers mois sur Euronext.

"On est sans doute en train d'assister au ralentissement que pas mal de gens attendaient", ajoute-t-il, invoquant également l'"effet d'essoufflement de la facilité donnée par le crédit" aux taux particulièrement faibles. Le titre PSA a effacé ses gains de la matinée et cède 0,29 % tout en faisant mieux que le marché (-0,46 % pour l'indice CAC 40 ) et que le secteur européen de l'automobile (-0,66 % pour l'indice sectoriel Stoxx ).

Pas de quoi paniquer alors que les deux groupes fournissent toujours plus de la moitié des véhicules en France malgré un recul de 7,3%.

Celles du groupe PSA sont en baisse de 5,8%, (- 4,2% pour Peugeot, - 5,6% pour Citroën et - 26% pour la marque DS).

Cependant, sur les dix premiers mois de l'année, le marché a progressé de 4,7%.

Au sein de la concurrence étrangère, le groupe Volkswagen, qui regroupe Audi, Seat, Skoda et Porsche, conserve la première marche du podium des ventes malgré une légère baisse de ses ventes de 1,6%.

Premier importateur étranger dans l'Hexagone, le groupe Volkswagen perd du terrain (-1,6%), mais voit avec satisfaction sa marque éponyme progresser, VW ayant écoulé 11679 VN en octobre 2016 contre 500 de moins en octobre 2015 (+4,7% sur un an). 55,33 % des voitures immatriculées entre janvier et octobre roulaient au gazole, contre 57,76 % sur la période correspondante de 2015, selon Challenges. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP.

Recommande: