Espagne: Rajoy prête serment, prépare son cabinet

02 Novembre, 2016, 02:22 | Auteur: Lynn Cook
  • Espagne: Rajoy prête serment, prépare son cabinet

Une grande majorité d'Espagnols avait voté pour des formations dont la principale promesse de campagne était de le déloger de La Moncloa, le siège du gouvernement espagnol. Il a été élu avec 170 voix contre 111 et 68 abstentions de députés socialistes. Ils dénoncent notamment la formation d'un nouveau gouvernement par un parti politique, le PP, largement éclaboussé par les affaires de corruption.

Mariano Rajoy revient de loin: il y a dix mois, les deux nouveaux partis, le libéral Ciudadanos et le parti de gauche radicale Podemos, incarnant l'espoir de milliers de jeunes Espagnols, ont fait une entrée plus que remarquée au congrès, alors que le parti conservateur enregistrait son pire score depuis 1993.

Mais l'abstention des 68 députés socialistes décidés à éviter de nouvelles législatives (les troisièmes en un an) a finalement débloqué la situation.

Et le roi de "saluer les efforts déployés par M. Rajoy pour réaliser les aspirations du peuple espagnol à davantage de progrès et de prospérité, stimuler la croissance économique de son pays et renforcer sa présence agissante sur les plans régional et international". Certains socialistes se sont tout de même opposés, samedi, à ce que M. Rajoy conserve son poste.

Il a averti, toutefois, ne pas être disposé "à démolir ce qui a été construit", expliquant qu'il ne pourra pas renoncer à l'unité de l'Espagne, au respect des engagements de Madrid avec l'Union européenne et à la stabilité budgétaire du pays.

Le chef du Parti populaire, 61 ans, a prêté serment devant le roi Felipe au palais de la Zarzuela, deux jours après avoir obtenu la confiance de la chambre basse du Parlement à la majorité simple. Le Chef de l'exécutif devra ensuite communiquer au souverain espagnol, jeudi prochain, les noms des membres de son cabinet, avant de les rendre publics.

Recommande: