La Sécurité routière appelle à la vigilance — Changement d'heure

30 Octobre, 2016, 01:24 | Auteur: Sue Barrett

Sur un plan très concret, il faudra reculer sa montre d'une heure au cours de cette nuit.

Une chose est sur, avant de vous coucher, n'oubliez pas le passage à l'heure d'hiver. Le changement aura lieu dans la nuit du samedi 29 au dimanche 30 octobre.

Dans ce sens, le changement est un peu moins contraignant.

Une fois encore, il va falloir changer d'heure ce week-end. Une heure de sommeil en plus? Selon le ministère de l'Environnement, le changement d'heure a permis d'économiser en 440 GWh en éclairage en 2009, soit la consommation d'environ 800000 ménages. Dans le royaume, son instauration remonte à 1977 et découle de la crise pétrolière de 1973 quand, pour épargner l'énergie, la France a introduit le système en 1975.

Ceta. Après deux semaines d'incertitude créée partie de la fronde de la Wallonie, région francophone de la Belgique, l'Union européenne et le Canada vont finalement signer leur accord de libre échange (Ceta) ce dimanche à Bruxelles.

Le principal objectif est énergétique. Néanmoins, les bénéfices réels sont chaque année remis en question face à l'impact physiologique de ce rituel. "En 2030, la réduction globale des émissions due au changement d'heure pourrait être de 70 000 à 100 000 tonnes de CO2", estime le ministère. Il semblerait tout de même que le corps s'adapte mieux et plus rapidement lors du passage à l'heure d'hiver qu'à l'heure d'été. Ce sera comme si le temps s'arrêtait pendant 60 bonnes minutes.

Par ailleurs, la Sécurité routière appelle les usagers de la route comme les piétons à la plus grande vigilance. "La transition est plus perturbante en hiver chez les couche-tôt", précise-t-il. Une obscurité qui n'est pas sans conséquence.

Recommande: