Des résultats en forte croissance, tirés par la publicité sur Google — Alphabet

29 Octobre, 2016, 02:03 | Auteur: Lynn Cook
  • Forte croissance pour Alphabet au Troisième trimestre 2016

Alphabet, la maison mère de Google, publie les résultats de son troisième trimestre 2016 d'activité.

Dans les échanges électroniques suivant la clôture de la Bourse de New York, l'action Alphabet progressait de 0,92% à 824,85 dollars vers 21H00 GMT.

Sur les trois mois de juillet à septembre, le bénéfice net a atteint 5 milliards de dollars, une augmentation de 27% par rapport à la même période en 2015, dépassant les prévisions des analystes: alors qu'ils misaient sur un bénéfice par action de 8,61 dollars, celui-ci a atteint 9,06 dollars. Et l'essentiel provient de la publicité: 19,821 milliards de dollars, en hausse de 18 % sur un an. Any copying, republication or redistribution of Reuters content, including by framing or similar means, is expressly prohibited without the prior written consent of Thomson Reuters.

Les investissements évoluent peu (+ 7,2% à 2,5 milliards de dollars), et même si le nombre de salariés a augmenté sensiblement (+ 16,6% en un an, à près de 70.000), le “trésor de guerre” représente la trésorerie nette d'Alphabet a encore grimpé à plus de 83 milliards de dollars.

Ces résultats confirment qu'Alphabet a réussi la transition de la publicité sur les supports mobiles, un marché qu'il domine désormais aux côtés de Facebook, relève Kerry Rice, analyste chez Needham & Co. Le CPC (coût par clic) est en baisse de 11% sur l'année (-5% par rapport au deuxième trimestre). YouTube permet également de générer de nombreux revenus publicitaires, avec le visionnage de vidéos plus longues mais également la possibilité de revoir les divers débats entre les politiques Hillary Clinton et Donald Trump, à l'occasion des élections américaines.

Pour Kerry Rice, les investisseurs semblent mieux accepter la baisse du coût par clic du moment qu'elle est compensée par une forte croissance des clics payés. Elles réalisent un chiffre d'affaires de 197 millions de dollars (+40%), mais avec en bout de chaîne des pertes de 840 millions de dollars. "La recherche sur le mobile et la vidéo propulsent notre coeur de métier, la publicité", commente Ruth Porat, la directrice financière de Google.

Pas plus tard que cette semaine, Alphabet a encore annoncé qu'il suspendait l'expansion de Fiber à de nouvelles villes, ce qui allait se traduire par des suppressions d'emplois.

Recommande: