La Tunisie, un pays souverain, n'abrite aucune base militaire étrangère — Farhat Horchani

28 Octobre, 2016, 09:49 | Auteur: Lynn Cook
  • La Tunisie, un pays souverain, n'abrite aucune base militaire étrangère — Farhat Horchani

Des responsables américains, qui ont requis l'anonymat, ont confié au quotidien américain qu'actuellement les drones lancés à partir du sol tunisien ne sont pas armés et qu'ils sont principalement utilisés pour recueillir des renseignements sur des cibles de Daêch à Syrte, en Libye -là où l'Armée de l'air des Etats-Unis a mené, depuis août dernier, plus de 300 raids aériens.

Dans une déclaration, mercredi, à l'agence TAP, le porte-parole du ministère, le colonel Belhassen Oueslati, a rappelé que le ministère de la Défense avait annoncé, mars dernier, que la coopération militaire entre la Tunisie et les USA comprend un programme d'entraînement et de formation offert par des experts militaires américains sur l'utilisation d'un matériel sophistiqué de reconnaissance et de contrôle. Les drones sont utilisés par des Tunisiens et par personne d'autre, a-t-il assuré.

D'après le quotidien, les drones ont commencé à décoller de la base tunisienne fin juin et ont joué un rôle-clé dans une vaste offensive aérienne américaine contre un fief de l'Etat islamique en Libye.

"Le Pentagone a secrètement élargi son réseau mondial de bases de drones en Afrique du Nord en déployant des avions sans pilote et le personnel militaire des Etats-Unis à une installation en Tunisie pour effectuer des missions d'espionnage en Libye voisine", a précisé le Washington Post ce mercredi.

Il a souligné que la Tunisie était un Etat souverain et affirmé que le temps des bases militaires est révolu.

" La Tunisie est l'un des rares pays qui étaient contre l'intervention militaire en Libye".

Sans démentir le fait que des drones américains puissent s'être envolés à partir de la Tunisie, un haut responsable américain a de son côté indiqué à l'AFP que pour être clair, il n'y a pas de bases américaines en Tunisie.

Les Etats-Unis avaient apporté une aide sécuritaire à la Tunisie en 2014 et 2015 consistant en des équipements d'éclairage et de vision infrarouge, des zodiacs et des moyens de détections des mines antipersonnel.

Recommande: