New York - Wall Street ouvre en légère baisse, lesté par Alcoa

12 Octobre, 2016, 02:52 | Auteur: Aubrey Nash
  • WALL STREET OUVRE EN HAUSSE AVEC LE PÉTROLEWALL STREET OUVRE EN HAUSSE AVEC LE PÉTROLE

Selon les résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a cédé 200,38 points à 18.128,66 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 81,89 points à 5.246,79 points. L'indice élargi S&P 500 reculait de 2.154,31 points, soit 0,43%, à 2.154,31 points.

Wall Street montait lundi à la mi-séance dans le sillage des cours pétroliers, proches de leurs plus hauts de l'année, et en l'absence de nombreux investisseurs américains pour un jour partiellement férié: le Dow Jones gagnait 0,70% et le Nasdaq 0,83%.

Désormais, Wall Street se replie après qu'"Alcoa a donné le signal de départ officieux de la publication des résultats du troisième trimestre en décevant les attentes", ont commenté dans une note les experts de la maison de courtage Charles Schwab, évoquant aussi une pause dans l'essor des cours du pétrole.

Parallèlement, aux Etats-Unis, "les investisseurs digèrent le débat présidentiel de la veille au soir", ont rapporté les experts de Wells Fargo.

La dynamique électorale restait lundi favorable à la démocrate Hillary Clinton après le débat qui l'a opposée au républicain Donald Trump, un affrontement unique dans l'histoire présidentielle américaine par la virulence et la teneur personnelle des attaques.

Le marché obligataire reculait.

Le réseau social Twitter chutait de 13,75 % à 17,12 dollars après un article de l'agence Bloomberg, selon lequel aucun des acheteurs potentiels, dont Salesforce.com (+6,06 % à 75,21 dollars), Disney (+0,27 % à 92,74 dollars) et Alphabet (+0,82 % à 781,44 dollars), n'était finalement prêt à acquérir le groupe. Du côté des valeurs, le laboratoire Mylan bondissait de 12,58% dans les échanges électroniques.

Egalement dans le secteur, le géant Merck, qui a fait part de résultats positifs pour un projet de traitement du cancer du poumon, prenait 1,96% à 64,00 dollars.

Le groupe informatique Apple prenait 1,04% à 117,25 dollars après l'annonce par le coréen Samsung de la fin de la production de son Galaxy Note7, concurrent direct des produits de la marque à la pomme. AT&T perdait 0,62% à 39,11 dollars et T-Mobile gagnait 1,58% à 45,99 dollars.

Recommande: