Manifestation noire contre l'interdiction totale de l'IVG — Pologne

04 Octobre, 2016, 01:36 | Auteur: Lynn Cook
  • Manifestation noire contre l'interdiction totale de l'IVG — Pologne

Des milliers de femmes ont déclenché lundi une grève générale en Pologne afin de protester contre un projet de loi qui prévoit l'interdiction totale des avortements dans le pays.

Solidaires présent a rappelé que le droit à l'avortement en France et ailleurs a été obtenu par les luttes, et qu'aujourd'hui les syndicats porteurs de revendications féministes ont un rôle à jouer dans cette nouvelle lutte, celle pour préserver l'avortement pour toutes et partout.

La loi polonaise sur l'avortement compte déjà parmi les plus strictes d'Europe et les sondages ne témoignent que d'un appui très modeste pour une loi encore plus sévère, en dépit d'un catholicisme profondément enraciné et d'une atmosphère politique très conservatrice.

Les photos du rassemblement à Paris.

En début d'après-midi, dans le centre historique de la capitale, elles étaient des dizaines de milliers à scander: "Cette loi viole nos droits", "On ne se laissera pas faire", "Cruauté", ou "Les femmes feront tomber ce gouvernement". Elles ont répondu à un appel lancé sur des réseaux sociaux, demandant aux femmes de faire grève et de participer à des rassemblements à travers la Pologne.

La proposition prévoit des peines allant jusqu'à cinq ans de prison pour les femmes qui avorteraient ou les personnes qui les aideraient.

Le projet de loi, qui est actuellement examiné par une commission parlementaire, rendrait l'avortement illégal même en cas de viol ou si la vie de la mère est en danger. "Il faut dire enfin non!".

Le comité "Sauvons les femmes" a annoncé une collecte de signatures en faveur d'une initiative législative européenne assurant l'accès garanti à un avortement légal, à l'éducation sexuelle et à la contraception.

Ces femmes ne sont donc pas au travail et les étudiantes ne se présentent pas à leurs cours. Si un jour je suis violée, et si la loi est en vigueur, je serai obligée de poursuivre la grossesse. Outre le texte prévoyant l'interdiction de l'IVG, le Parlement polonais a décidé aussi de se pencher sur une proposition de loi de députés visant à limiter strictement la pratique de la fécondation in vitro.

Recommande: