Jean Boissonnat, figure du journalisme économique, est mort

26 Septembre, 2016, 01:06 | Auteur: Aubrey Nash
  • Jean Boissonnat, figure du journalisme économique, est mort

Le journaliste et essayiste Jean Boissonnat est décédé à Paris à l'âge de 87 ans, a annoncé son entourage à l'AFP.

Il est mort des suites d'un AVC (accident vasculaire cérébral), selon cette source.

Né le 16 janvier 1929 à Paris, ce fils d'ouvrier, militant à la Jeunesse étudiante chrétienne, sort diplômé de l'Institut d'études politiques (IEP) de Paris, où il a été maître de conférences, puis professeur de 1960 à 1971. Il avait débuté sa carrière chez "La Croixx en 1954 et y était resté jusqu'à 1967". Il est chef du service économique et social du quotidien jusqu'en 1967. Il a également dirigé la rédaction de La Tribune de l'Expansion (1987-1992). Éditorialiste pour La Croix, quotidien de Bayard presse, il est membre du conseil d'administration (1980-85) puis du conseil de surveillance (1985-94) du groupe de presse.

Jean Boissonnat a aussi été pendant de nombreuses années chroniqueur économique à Europe 1.

Parmi ses nombreux ouvrages on compte "L'aventure du christianisme social: passé et avenir" (1999), "La fin du chômage?". (Calmann-Levy, 2001) ou encore Plaidoyer pour une France qui doute (Stock, 2004).

Lorsque la gauche arrive au pouvoir, avec François Mitterrand, il est nommé en 1982 sur la liste des personnalités qualifiées à la Commission nationale de la planification, sous l'égide de Michel Rocard, ministre chargé du Plan. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Recommande: